- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Musulmans, manifester est un acte de terrorisme

Depuis la fermeture de leur institut, l’IFESI, des étudiants manifestent leur mécontentement et exige de la mairie qu’elle sorte d’un silence que ces derniers jugent inacceptable. Manifester, c’est très français, pas exclusivement, mais très français. Manifester, c’est le moyen de dire haut et fort ses revendications. On manifeste assis, debout, en famille, entre amis. Manifester est l’un des moyens d’expression pacifiques que les pouvoirs publics reconnaissent aux citoyens. C’est même un droit. Ou un acte de terrorisme si les manifestants sont musulmans, à en croire Ouest-France, qui rapportait hier la manifestation pacifique des étudiants de l’IFESI devant la mairie de Boissy-Saint-Léger (Val-de-Marne).

Musulmans, manifester est un acte de terrorisme

Les étudiants se sont réunis devant la mairie sans autorisation. Les CRS sont intervenus pour « disperser un mouvement non déclaré, qui occupe la place publique ». Pendant la dispersion qui s’est déroulée sans heurts particuliers, comme en témoigne la vidéo ci-dessous, quatre étudiants se sont rebellés, selon la police. Rébellion, c’est quand les CRS te secouent un peu trop et que tu la ramènes tout aussi trop. Pas de quoi fouetter un chat ni faire sauter sa ceinture d’explosif, hein. Sauf pour Ouest-France, grâce à qui l’on apprend donc que des musulmans qui manifestent à la franchouillarde, c’est du terrorisme. Encore une branche d’Al-Qaïda débusquée, cette fois grâce à nos amis journalistes. Qui aurait cru qu’Al-Qaïda serait un jour influencée par la CGT ? Al-Qaïda canal 68, sous les barbes, la plage.

Si vous comptez manifester dans les prochains jours et qu’il vous tient à coeur d’aider la presse, facilitez la tâche à Ouest-France, dites-leur où et quand votre manifestation terroriste aura lieu, écrivez donc au rédacteur en chef de Ouest-France, Evin Jean-Luc : [email protected], et au chef de rédaction : Urvoy Michel : [email protected]

Mise à jour 11:35 : Le site Ouest-France.fr pense finalement que des musulmans qui manifestent pour leur institut, ce n’est plus du terrorisme, mais de l’éducation. Au terrorisme ?

Musulmans, manifester est un acte de terrorisme