- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Halal : Socopa perd Casino

Halalgate. L’information était restée jusque-là confidentielle. Ce matin le Progrès de Lyon a choisi de la révéler et de la mettre en Une, ce qui est potentiellement catastrophique pour Socopa (groupe Bigard) qui mise énormément, comme les autres industriels, sur le mois de ramadan. Nous l’avions évoquée rapidement sur Twitter le 30 juillet dernier, sans plus de détails.

Halal : Socopa perd Casino
Source : Twitter – Alkanz [1]

Ce que redoutait Socopa est arrivé, puisque ces détails sont donnés dans l’un des journaux les plus lus de la région lyonnaise.

Halal : Socopa perd Casino

Le Progrès de Lyon revient donc sur l’affaire Socopa et finit son article en lâchant l’information restée confidentielle jusque-là : non seulement Casino a supprimé tous les produits Wassila fabriqués chez Socopa et les produits Socopa halal (ceux à l’étiquette rouge) de ses magasins, mais le groupe stéphanois s’est séparé de la filiale du groupe Bigard pour sa marque Wassila.

Toujours est-il que Casino a décidé de commercialiser des produits halal sous sa propre marque, Wassila. C’est la société Monier Sicavyl qui fabrique les références merguez et hachés. Quant au fournisseur Elivia, il livre une partie des anciennes références sous la marque Socopa.

Source : Produits halal : pourquoi Casino a fait le ménage dans les rayons [2]

La situation est critique pour Socopa, qui récolte ce qu’elle a semé pendant des années. Casino n’a pas sanctionné une légèreté dans le process, mais des choix assumés. Rappelons à cet égard qu’avant de prendre congé de Socopa Casino a patienté. Des demandes de rectification ont été demandées. Socopa, sûre de sa position – observons que Nestlé a eu la même attitude pendant l’affaire des knackis Herta prétendument halal contrôlés positifs au porc — a jugé bon de snober Casino. Résultat : comme pour Doux et ses poulets non halal Dar al-Mazak toujours commercialisés chez Carrefour et Leclerc, ou encore comme les knackis Herta, Casino a sévi et a fait comprendre à ses partenaires qu’on ne pouvait agir de la sorte.

Socopa perd donc Casino qu’elle voit partir chez Elivia (groupe Terrena), son concurrent direct. Mais il pourrait y avoir pire, ce pour deux raisons :

1- Pour l’heure, il ne s’agit que de la production pour les produits Wassila. Rien ne dit que Casino acceptera de continuer à se fournir en produits « halal » de la marque Socopa.


Produits retirés de tous les magasins du groupe Casino.

Produits Socopa qui en matière de garantie halal sont du même tonneau que les produits de la maison-mère Bigard, certifiés cette fois par la SFCVH-mosquée de Paris.


Capture d’écran du site Bigard.fr

2- Quick est un très gros client de Socopa. Il se fournit en steacks Socopa non halal refusés par Casino, mais estampillés halal grâce à la mosquée d’Evry. Quick qui ne jure plus que par ses restaurants halal pourrait se séparer de Socopa pour éviter d’être emporté par le tsunami tranquille mais certain qui frappe les industriels qui pendant des années ont joué avec le halal. L’avenir devrait le confirmer… Wait and see. Il ne restera alors aux cadres de Socopa, qui ont longtemps refusé d’entendre que les consommateurs musulmans ont des droits comme tout autre consommateur, que leurs yeux pour pleurer.

Rappel des faits

1- Socopa, blacklisté par Casino, certifié sans contrôle indépendant par l’ACMIF-mosquée d’Evry [3]

2- Socopa, fournisseur de Quick pseudo halal, blacklisté par Casino [4]

3- Message audio du service consommateurs de Casino qui explique le blacklistage des produits Socopa.

Remarque : dans le message posté sur Twitter le 30 juillet et cité plus haut, nous indiquions que Carrefour allait supprimer sa gamme prétendument halal. Changement de situation. Carrefour en litige avec la SFCVH-mosquée de Paris, son partenaire actuel, devrait choisir un autre organisme de certification, qui ne donnera pas entière satisfaction puisqu’il accepte l’électronarcose en milieu industriel.