- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Halalgate : "pour 8 produits sur 10, présence de porc décelée"

Le site Débat-halal.fr, [1] qui est à l’origine des révélations sur la présence de porc dans les Knackis prétendument halal de la marque Herta [2] (groupe Nestlé), donne de ses nouvelles, après un long silence justifié par deux procès intentés par la SFCVH-mosquée de Paris, qui selon le site demande “de fermer [le] site internet et d’interdire judiciairement à [Baker Al Dilaimi] de s’exprimer sur les méthodes de la SFCVH”. Déboutée devant le tribunal de commerce de Nantes, la SFCVH a donc attaqué Baker Al Dilaimi devant cette fois le tribunal de grande instance de la même ville.

Il faut dire que dès les premières révélations sur les produis Herta, le site Débat-halal.fr annonçait la publication d’autres analyses, ainsi que des révélations sur Fleury Michon, Zakia Halal et quelques autres industriels. Ces analyses auraient été réalisées. Les résultats, s’ils n’ont rien de surprenant, font tout de même froid dans le dos. Voici ce que l’on peut lire sur le site Débat-halal.fr :

Il faut savoir que nous ne sommes pas restés les bras croisés, nous continuons les investigations et régulièrement, nous envoyons des échantillons auprès de laboratoires d’analyses pour vérifier la présence de porc dans des produits dits halal. Les statistiques sont plus que terrifiantes, dans 8 produits sur 10, la présence de porc est décelée.

Dramatique, n’est-ce pas ? La situation est bien pire puisqu’il ne s’agit là que de produits prétendument halal contenant du porc et non des produits prétendument halal qui ne le sont, mais qui ne contiennent aucune matière porcine. Les produits “halal” Socopa par exemple ont été supprimés des magasins Casino [3], car ils n’étaient pas halal, mais ils ne contenaient pas de porc. Le grand drame des musulmans en France, c’est qu’ils s’indignent lorsqu’il y a présence effective de cochon, mais se fichent quelque peu quand c’est de la viande non halal qui est tout aussi illicite. L’affaire Socopa est bien plus grave en proportion que les quelques saucisses au porc Herta. Et pourtant Socopa, certifiée sans contrôle indépendant, systématique et permanent par la mosquée d’Evry (qui équivaut à la mosquée de Paris), s’en tire à très bon compte.


Produits supprimés de Casino mais toujours achetés par les musulmans

Rappelons que Socopa appartient au groupe Bigard, qui commercialisent des produits prétendument halal certifiés cette fois par la SFCVH-mosquée de Paris. Les musulmans achètent les yeux fermés.


Capture d’écran du site Bigard.fr

Plus loin, Débat-halal dresse une liste des organismes de certification qu’il considère fiable : Achahada, Altakwa, AVS, Halal Services, HMC et note quelques défaillances concernant l’ARGML-mosquée de Lyon, qui il est vrai devrait corriger ces quelques points pour gagner la confiance totale des consommateurs de plus en plus avertis.

Pour finir, le site déconseille fortement aux musulmans de consommer les produits des marques suivantes : Isla Mondial, Fleury Michon, Maggi, Kenza Halal ou Zakia Halal. Autant de marques du reste qui n’ont jamais rempli notre frigo, et encore point notre ventre. Dieu merci.