- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Algérie et Maroc : bientôt l'illimité depuis les mobiles

Lorsque Free a lancé son offre de téléphonie illimité vers le Maroc en décembre 2009, puis vers l’Algérie en avril 2011, nombreux sont ceux qui ont été déçus : l’offre ne concernait que les appels vers des téléphones fixes. Or dans ces deux pays, le téléphone mobile est bien plus répandu que le fixe, comme le rappelait deux lecteurs d’Al-Kanz.

Abdenour [1]

oui, je changerai d’opérateur. Malheureusement, les lignes fixes ne sont pas les plus utilisées au bled, mais je vais essayer d’en installer une. Mais voila, j’attends pour voir comment ça évolue…

Adlane [1]

La 1re chose à laquelle j’ai pensé c’était s’il s’agissait d’appels vers fixes ou mobiles.
Personnellement, parmi les gens que je connais, peu utilisent le fixe.
De là à ce que cela incite les algériens à réinstaller une ligne fixe, faut voir…

L’offre de Free, puis celle de SFR, n’ont donc pas réjoui tout le monde. Dans quelques jours Numéricable proposera une offre qui devrait chambouler – on ne dit pas révolutionner [2] hein. Le Figaro [3] annonçait en effet vendredi que cet opérateur devrait lancer ce mois-ici une offre unique au monde “une première mondiale, un service exclusif et inédit”.

Cette offre ne changera pas grand-chose à la réalité du marché du mobile. Contrairement, à ce que nous pensions, Numéricable ne va pas permettre à ses abonnés d’appeler les mobiles vers les mobiles algériens et marocains pour les abonnés qui ont choisi l’option « Maghreb Plus », mais bien d’appeler depuis son mobile vers l’étranger. L’offre n’est donc finalement pas si alléchante qu’au premier abord. Passons sur sa complexité, qui une fois encore démontre combien les opérateurs se complaisent dans une jungle de prix toujours autant illisible qui ne profite pas aux consommateurs

(merci à Mohamed et Yassin pour leurs corrections)