- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Doux non halal toujours à La Mecque

Doux non halal à La Mecque

Nasser et Sami, deux lecteurs d’Al-Kanz, ont passé quelques jours en Arabie saoudite. Ils nous envoient les photos suivantes.

Il s’agit de photos de poulets de la marque Doux, société française qui depuis des années exporte massivement du faux halal dans plusieurs pays musulmans.

Les deux premières ont été prises à La Mecque, où les musulmans continuent à manger du poulet non halal. Les suivantes ont été prises dans un supermarché Bin Daoud à Djeddah.

Doux non halal à La Mecque Doux non halal à La Mecque

Doux non halal à La Mecque Doux non halal à La Mecque

Les poulets Doux sont abattus par abattage mécanique, après électronarcose (passage dans un bain électrifié), sans qu’aucun contrôleur indépendant ne veille à l’abattage. De fait, nombre de poulets sont morts avant même d’avoir été passé au disque mécanique. Cette réalité rend totalement impossible l’application de l’avis juridique selon lequel cette viande serait autorisée à la consommation parce que viande des gens du Livre. Dieu a en effet autorisé aux musulmans de consommer la viande des gens du Livre, pas al-maita des gens du Livre ; al-maita désignant une viande issue du cadavre d’une bête.

Ajoutons que d’autres industriels français exportent leurs poulets non halal dans les pays musulmans, à l’instar de la société Salvel et de Tilly Sabco, certifiés par… l’ineffable AFCAI.

Doux non halal à La Mecque