- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Bloc identitaire : islamophobie, négresse et Mein Kampf

Lundi dernier, Canal+ diffusait un reportage intitulé « Islam, Antéchrist et jambon beurre : voyage au cœur de la machine anti-islam » réalisé par Paul Moreira [1] sur d’une part les islamophobes très actifs aux Etats-Unis, et régulièrement épinglés par le site Loonwatch.com [2], d’autre part ceux de France, dont les névrosés de Riposte laïque qui se revendiquent islamophobes et les excités du Bloc identitaire, islamophobes, car trop couards pour être ouvertement antisémites.

Alors, publiquement, on vocifère sa haine des musulmans, l’islamophobie ne coûtant pas encore très chère en France. Mais entre bonnes gens de la race supérieure, entre « militants nationalistes » ayant le même « capital racial dans les veines » on peut tout se dire, c’est la famille. On peut par exemple rappeler quelques vérités.

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Capital racial donc et génétique (aucune précision, du reste, sur le nombre de chromosomes) qu’il faut préserver contre l’ennemi absolu : le métissage. Il ne faudrait pas que souiller la race supérieure avec du sang « d’origine improbable ».

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Pire encore, du sang de « négresse ».

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Pas convaincus par la justesse des propos de ce pilier du Bloc identitaire ? Etonnant. Son argumentation est imparable, ses références… comment dire…

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Bloc identitaire islamophobie

Avec le son, c’est mieux.

Bon citer Mein Kampf, c’est juste pour détendre l’atmosphère. Qu’est-ce qu’on s’marre chez ces gens-là ! On s’marre et on aime chanter des chansons trop de la balle.

Bloc identitaire islamophobie

« Une balle pour les sionistes », donc. L’un des artistes interprètes de cette chanson absolument pas « néo-nazi », « pas du tout, pas du tout, pas du tout », qu’il nous dit dans le reportage, n’est autre que Fabrice Robert le président du Bloc identitaire.

Les islamophobes sont très souvent des antisémites qui ont peur des juifs, des cumulards en somme. Mais il suffit de gratter la gangue nauséabonde qui les recouvre pour s’en convaincre.

Hormis la séquence putride consacrée au Bloc identitaire, l’ensemble du reportage est poilant. Même en faisant abstraction des commentaires sarcastiques de Paul Moreira, on devine très vite que ce n’est pas un reportage sur des prix Nobel. A vot’ bon cœur : Islam, Antéchrist et jambon beurre : voyage au cœur de la machine anti-islam [3] (vidéo disponible sur Youtube).