- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Le PS Alain Richard, islamopathe laïcard

La gauche a le sens des priorités. Elle passe son temps à dégommer Nicolas Sarkozy et à expliquer urbi et orbi que la droite est un repaire de vendus au Grand Capital qui ont mis à sac la France : chômage, perte du triple A, désindustrialisation massive du pays, image dégradée de la France à l’étranger, etc. Tout cela, c’est la faute de la clique UMP, selon le parti socialiste et ses affidés. Il y a même urgence à redresser le pays, nous explique François Hollande. Or, comment la gauche redresse dans les faits le pays ? En réunissant trois pelés et un tondu un mardi soir au Sénat pour voter une loi islamophobe [1], une loi visant à pourrir les nounous musulmanes.

Alain Richard, ancien ministre socialiste, a été à l’avant-garde de ce projet liberticide, dont l’idée lumineuse a jailli dans la tête de Françoise Laborde, laquelle se souviendra longtemps de son passage à la radio hier soir. Seule, loin de ses petits camarades, la sénatrice du parti radical de gauche a dû regretter d’avoir accepté de débattre avec Marwan Muhammad, qui n’a pas manqué de la mettre face à ses contradictions en lui exposant les faits, rien que les faits. La propagande gauchiste quand elle se fait islamophobe ne résiste pas aux faits. Alain Richard donc.

Fin 2011, cet ancien ministre a pris soin de répondre à des courriels qui lui étaient adressés. M. Richard expliqua que cette loi n’était pas islamophobe, qu’elle visait à protéger les enfants et patati et patata. Bref, du bon sentiment, de la guimauve socialiste, du mépris à la Bougainville. So socialiste ! Rien de très crédible en somme ; ce que confirme un tweet de la sénatrice Europe-Ecologie les Verts ce soir sur Twitter. Esther Benbassa, qui est par ailleurs directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

D’apres Alain Richard, anc ministre soc nous senateurs EELV aurions vote contre loi laicite de peur de deranger l’islam.islamopathe laicard.

Source : Esther Benbassa [2] – Twitter

Et dire qu’il y a encore des musulmans pour penser naïvement que le parti socialiste est un parti qui les aime, les protège, les chérit. Il y a urgence à leur rappeler ô combien ce parti les tient et les a toujours tenu en mépris, bien plus encore que l’UMP, dont l’islamophobie n’est pas doublée de cette hypocrisie insupportable qui caractérise le PS. Vivement le deuxième tour de la présidentielle que l’on savoure la défaire du capitaine de pédalo, selon la gentillesse (dixit) de Jean-Luc Mélenchon.

Pour écouter le débat d’hier sur Radio Orient, cliquez sur le lien suivant : Débat loi anti-nounous sur Radio-Orient [3]. Lire par ailleurs le très bon papier de Chloé Leprince sur Rue89 : « Cette manière qu’a le PS de produire des Beurs sympas… [4] »