- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Incompréhensible : Harun Yahya invité au siège de l’UOIF

Non content d’inonder depuis dix ans les librairies musulmanes de ses livres qui prônent l’islam selon Matrix, Harun Yahya a décidé de passer à la vitesse supérieure en programmant en France une série d’interventions publiques.

Harun Yahya invité au siège de l'UOIF

Que ses conférences soient organisées à l’initiative et par l’organisation de Adnan Otkar – véritable nom de Harun Yahya –, va de soi. Mais que l’une des plus importantes organisations musulmanes françaises accueille quelqu’un qui va à l’encontre des principes élémentaires de l’islam est tout bonnement incompréhensible et même scandaleux.

C’est pourtant ce qui s’est passé aujourd’hui à la Courneuve, au siège de l’UOIF. Après les stands chiites au RAMF du Bourget, c’est au tour du panthéiste décomplexé d’avoir les honneurs de l’UOIF.

Selon Majarrah_ [1], qui nous a informé sur Twitter de l’organisation de cette conférence, la salle était bondée. Malheureusement pour les groupies de Harun Yahya, l’intéressé ne les a pas honorés de sa présence et s’est fait remplacer par un tiers. Si Harun Yahya a tant de succès, ce n’est pas tant par ce qu’il écrit que par les jolies photos de perroquets tout en couleur, de fleurs resplendissantes et de végétations luxuriantes qui mettent mille étoiles dans les yeux des lecteurs qui ouvrent un de ses ouvrages. Sitôt passé à la lecture des textes, on déchante.

Les livres de Harun Yahya, c’est le choc des photos, sans le poids des mots, puisque généralement ses lecteurs ne se sont même pas rendu compte de sa théorie panthéiste, de son islam à la Matrix. En revanche, ce qui passera moins inaperçu ce sont ces vidéos qui ont récemment fait scandale en Turquie et que l’on trouve encore sur Youtube. Elles sont assez nombreuses et plus choquantes les unes que les autres. Nous n’en posterons aucune ici. En revanche, nous vous invitons à lire ce qu’il se dit dans l’une d’entre elles. Harun Yahya est assis à une table, entourée de jeunes femmes. C’est un ami turcophone qui nous a fait parvenir la traduction de cette vidéo, traduction soumise à plusieurs personnes d’origine turque, qui en confirme la conformité avec ce qui se dit dans la vidéo. Accrochez-vous.

Je peux faire crever d’envie mes ennemis : allez dis-moi, tu m’aimes ou pas ?
Vous êtes la personne vivante que j’aime le plus profondément,
Hey ma cha’a-Llah, Al Hamduli-Llah… Et toi, hoca (prof) ?
Moi aussi je vous aime beaucoup
Oui mais combien ?
Beaucoup… Trop !
Et toi la belle des belles ?
Je vous aime comme une folle, je vous aime plus que ma vie, pour Dieu, d’un amour passionné,
Et en tant que créatures de Dieu, on dispense cet amour à toutes les autres créatures,
L’amour que je vous voue ne saurait s’exprimer par des mots !
Ma cha’a-Llah ma cha’a-Llah ma cha’a-Llah
Vous imaginez maintenant ce que doivent ressentir les hypocrites ? Ils ont dû se ratatiner comme des éponges
In cha’a-Llah, in cha’a-Llah
Et quant à la personne qui est en train d’attendre au bout du fil, qu’elle patiente encore un peu, car … [coupure]

La classe, hein. Aux sceptiques : Youtube est votre ami. Aux autres, rappel d’un billet posté il y a à quelques jours près cinq ans : « Nul n’est censé ignorer Harun Yahya » [2].

A quand une conférence de Farrakhan, voire de Raël, au siège de l’UOIF ? Ajoutons que Harun Yahya devait aussi donner une conférence à la mosquée d’Evry.