- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

“RSI France” : gare à certaines lettres

Lorsque l’on se lance dans l’aventure entrepreneuriale, on est comme propulsé dans un milieu inconnu.

Bien sûr, chacun aura pris soin d’étudier son projet et sa faisabilité avant de faire les démarches de déclaration, mais on ne sait pas forcément que l’on va devenir un prospect de choix.

A peine votre entreprise déclarée, vous allez recevoir des courriers, certains très importants, et d’autres qui se feront passer pour très importants.

Il semble intéressant de faire le point et de partager nos expériences, afin d’éviter aux autres jeunes entrepreneurs de se faire avoir.

Mon auto-entreprise a vu le jour le 15 janvier 2012. En un mois, j’ai déjà été sollicitée de nombreuses fois par téléphone et par courrier.

Le dernier en date m’a particulièrement interpelée.

Un gros signe RSI France, mon numéro Siret, et des informations personnelles, tout est fait pour porter à confusion. En effet, le RSI [1]existe bien, et pour peu, c’est l’organisme de sécurité sociale obligatoire des indépendants. Les autoentrepreneurs cotisent, mais seulement lorsque leur entreprise génère un chiffre d’affaire.

Faux RSI

Quelle fut ma surprise lorsque j’ai découvert ce courrier me demandant sous huit jours un chèque de 249,00 euros pour le premier trimestre 2012. Un petit détail surprenant me met la puce à l’oreille : au dos se trouve l’adresse du siège social, visiblement situé en Grèce…

Premier réflexe, l’envoi d’un mail directement au RSI de mon département, avec la copie du courrier en pièce jointe, afin de savoir si oui ou non je dois régler 249,00 euros alors que mon chiffre d’affaire, à ce jour, est nul. Le RSI répond rapidement, de même que l’attachée de presse prend soin de me contacter, suite à un tweet écrit l’après-midi.

Le RSI France n’est pas une arnaque, car il s’agit bien d’une société commerciale qui existe. On parle donc de “société homonyme” du RSI. De mon échange mail ressortent deux conseils importants pour déceler les courriers du “vrai” RSI : ils reprennent toujours notre numéro de sécurité sociale et le logo (le même que celui du site internet). Ce n’est en effet pas le cas de la lettre reçue.

Pour vous informer sur le sujet, je vous invite à parcourir la page “bulletins de cotisation RSI ambigus” [2], et lire le communiqué de presse “Sociétés anonymes utilisant le sigle RSI [3] ».

Un homme averti en vaut deux.