- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

L’allaitement à la demande rend plus intelligent

En apprenant qu’elle allaitait depuis plus de six mois, un médecin, en France, dit un jour à sa patiente : « Mais, nous ne sommes pas en Afrique. » Cette patiente, dont le nom nous échappe, consacrera plus tard un livre à l’allaitement – non, il ne s’agit pas de Marie Thirion ^_^–.

Allaiter, le Coran le recommande (sourate 2, verset 233) non pour une durée de six mois, mais de 24 mois (lunaires). C’est ce qui explique que beaucoup de mamans musulmanes allaitement longuement leurs enfants.

L’an dernier, Umm Zayd, docteur en immunologie et rédactrice sur Al-Kanz, nous permettait de découvrir les bienfaits de l’allaitement à travers un article en deux volets. Allaitement : c’est bon pour bébé [1] et Des bienfaits de l’allaitement [2]. On y apprenait les vertus nombreuses de ce mode d’alimentation.

Dans la même veine, le site Slate.fr publie un article au titre clair : Un QI plus élevé pour les bébés nourris à la demande [3] et cite une psychologue :

« Le développement optimal du cerveau d’un bébé dépend des interactions entre son “cerveau émotionnel” et les réponses immédiates et la sensibilité de sa mère», explique à The Observer la psychologue Penelope Leach. Le bébé envoie des signaux très forts et la réponse de la mère, en les reconnaissant et en y répondant permet de réconforter le bébé quand il est en colère, quand il a peur ; et beaucoup de ces échanges se situent autour des besoins essentiels du bébé et de la source principale de son plaisir : l’alimentation ».

Si vous êtes maman et que vous allaitez, voici un argument de plus pour, sinon vous confortez, faire taire les esprits chagrins en lutte contre ce mode d’alimentation. N’ayez pas honte !