- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Pompes funèbres : vers moins d’arnaques ?

En février dernier, le site Oumma.com [1] revenait sur un marché tout aussi vérolé que celui de la viande halal ou du hajj, celui des pompes funèbres musulmanes.

Marché de niche, mais marché particulièrement porteur, le business des pompes funèbres est en effet particulièrement prisé par des margoulins qui n’hésitent pas à exploiter la détresse des familles de défunts.

Malheureusement, comme dans le cas des arnaques au hajj, personne ne se préoccupe de ces problèmes. Il faut attendre l’arnaque pour que les victimes s’insurgent, crient au scandale, puis ne donnent plus signe de vie, laissant de futures victimes à la merci des arnaqueurs.

Malgré tout, la situation pourrait s’améliorer à la faveur d’un décret paru hier dans le Journal officiel qui obligera « à compter du 1er janvier 2013, toute personne exerçant la profession de maître de cérémonie, de conseiller funéraire ou dirigeant/gestionnaire d’une entreprise, d’une régie ou d’une association de pompes funèbres devra être titulaire d’un diplôme spécifique. [2] »

Certes, ce décret ne mettra pas fin aux malversations actuelles, mais encadrer la profession rendra plus difficile son exercice.

Pensez par ailleurs à adhérer aux associations de consommateurs telles l’UFCM : j’adhère à l’UFCM [3] ou Asidcom : J’adhère à Asidcom [4].