- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Wrap poisson : McDo confirme le vin blanc dans son sandwich

Mardi, nous publiions un billet dans lequel nous révélions que le wrap poisson de McDo commercialisé dès le lendemain contenait du vin blanc (voir McDonald’s lance son wrap au poisson… au vin blanc [1]).

Si le géant du fast-food n’était légalement pas tenu d’en informer son aimable clientèle, il est du droit des consommateurs de savoir ce qu’ils mangent. C’est pourquoi il nous paraissait important de publier cet article. D’autant que parmi la cible visée par McDonald’s avec les sandwichs au poisson, il y a les musulmans.

Du poisson pour les musulmans

Certes, McDonald’s ne prétend pas faire du halal, mais comme Quick ou encore Flunch et autres restaurants de ce type, McDonald’s sait, par expérience, l’expérience-client, que les sandwichs au poisson sont surconsommés par les musulmans, vu qu’ils ne peuvent manger les autres burgers, ceux à la viande, car non halal. Précisons à cet égard que mercredi lorsque nous avons appelé un restaurant McDonald’s de la région parisienne, l’équipier que nous avons eu au téléphone a trouvé “bête” qu’il y ait du vin dans ce sandwich vu que c’est “pour toucher les musulmans”, pas exclusivement. Il serait d’ailleurs d’une stupidité sans nom et même totalement aberrant qu’une société aussi performante et à la pointe que McDonald’s fasse fi de cette réalité. McDo fait du poisson à défaut de faire du halal.

Il n’y a là aucune stratégie halal à proprement parler, c’est du pur business dans ce qu’il a de plus pertinent. C’est là une évidence que seule la langue de bois du service communication de McDonald’s réfutera pour noyer le poisson. Ce fut le cas lors de l’énorme bad buzz qui a suivi l’information sur la présence de porc dans l’atelier où sont fabriqués les pains du Filet-o-Fish [2]. A un consommateur musulman qui pointe la présence possible dans un produit qui ne doit pas en contenir, McDonald’s dénie la qualité de consommateur et ne retient que “musulman” et répond : “on ne fait pas de halal” (cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder au communiqué officiel de McDonald’s France en janvier dernier). Certes, mais le porc n’a rien à faire là ou bien il faut en informer les clients. Fermez le ban !

Droit de réponse de McDonald's  France
Droit de réponse de McDonald’s France
[3]

1,26 % de vin blanc

Mais revenons-en au vin blanc dans la sauce du wrap poisson. Très vite après la publication de l’article, McDonald’s France a réagi et a demandé à tous les restaurants de l’Hexagone d’informer ses clients au moyen d’une affiche sur laquelle on peut lire ceci.

Chères clientes, chers clients,

Nous tenons à vous informer que la sauce Citron Aneth du McWrap Poisson contient une faible quantité de vin blanc dans sa composition (1,26 % de vin blanc dans la composition de la sauce).

Ce faible pourcentage de vin blanc provient de l’un des ingrédients du condiment incorporé par notre fournisseur dans la sauce.

Votre restaurant McDonald’s

En image cela donne ceci.

Droit de réponse de McDonald's  France
Droit de réponse de McDonald’s France
[4]

Il est piquant de constater que McDonald’s tente de minimiser la quantité d’alcool présente. Comme s’il s’agissait de convaincre une certaine clientèle qui ne consomme pas d’alcool… Cette réaction n’est pas sans rappeler celle de Coca-Cola France embêté pendant des années – et aujourd’hui encore – par la maladresse du service consommateurs (voir La mosquée de Paris certifie que Coca-Cola est halal [5]

De même, alors que l’information ne figurait sur le site ni mercredi ni jeudi, on peut désormais lire sur le site de McDonald’s France que cette sauce contient du vin blanc.

McWrap poisson, par McDonald's [6]
Capture d’écran du site McDonalds.fr [7] (mercredi 9 mai [8])

McWrap poisson, par McDonald's [9]
Capture d’écran du site McDonalds.fr [7]

Et dans le restaurant McDonald’s de Drancy (93), on peut lire sur le menu board (le panneau d’affichage avec les menus, juste derrière les caisses).

McWrap poisson, par McDonald's [10]
Crédit photo Feyz – Twitter [11]

Un peu ou beaucoup, le vin, toujours haram,

Depuis mercredi, l’information a bien circulé un peu partout en France, Belgique, etc., par mail, via Facebook et Twitter et par SMS. Deux objections ont été soulevées :

1) “Quand un aliment est cuit, le vin s’évapore. Ce serait halal. » Faux, comme le rappelle Mouhammad Patel dans un article intitulé “Plats cuisinés avec de l’alcool: Licite ou non ? [12]“.

2) “La quantité d’alcool est minime. Or, on sait que sous certaines conditions, si la quantité d’alcool présente dans un aliment est faible, alors cet aliment est halal, même s’il contient de l’alcool. » Et certains de citer l’avis de feu cheikh Utheymin (rahimahuLlah). Or, dans le cas de cette sauce au vin blanc, ni la fatwa célèbre de cheikh Utheymin, ni plus généralement la règle évoquée ne s’applique. Dans le cas présent, il ne s’agit en effet pas simplement d’alcool, mais de vin (khamr), celui issu du raisin – il existe d’autres vins, même si en Europe légalement le vin est par définition issu du raisin.

En islam, on distingue différentes catégories d’alcool. Le khamr, le vin issu du raisin, constitue l’une de ces catégories. Or, dans le cas du khamr, cet aliment est haram, c’est-à-dire non halal, sauf s’il est avéré qu’il y a eu istihlak, ce qui reste largement à vérifier dans le cas de ces 1,26 % d’alcool dans cette sauce. Avec cette sauce au vin blanc, nous ne sommes donc pas là en présence d’une situation où l’on peut se poser la question de savoir si la quantité d’alcool est suffisamment faible pour que le produit soit halal. Ceux intéressés par cette règle peuvent se référer à l’article très complet suivant : La présence d’une faible quantité d’alcool dans une boisson rend-elle systématiquement celle-ci non-halal ? [13]

Ce soir, sur Twitter, @Ti_Nounou, qui passait devant un McDo où il a pu constater la présence de l’affiche sur une des portes d’entrée, s’est fendu du commentaire suivant.

Rien d’étonnant. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle McDonald’s a décidé de remplacer au plus vite cette sauce par une autre sauce. Il n’y a aucun problème, mais on change la sauce trois jours après l’avoir annoncé par monts et par vaux. Officiellement, on s’attend à ce qu McDonald’s nie. Wait and see.