- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Abattage rituel aux Pays-Bas : les animaux étourdis après 40 secondes

L’an dernier, des animalistes, soutenu par le parti xénophobe du sinistre Geert Wilders, tentèrent de faire abolir l’abattage rituel aux Pays-Bas. Ce fut sans compter le Sénat, dominé par deux partis majoritaires qui doutèrent tant du bien-fondé d’une telle mesure que des motivations qui ont mené à cette proposition de loi.

Ainsi après un premier vote des députés en juin 2011, favorable à l’interdiction de l’abattage rituel, les sénateurs néerlandais indiquèrent leur ferme opposition et leur volonté de voter contre cette mesure. Ces dernières indiquèrent vouloir qu’une solution intermédiaire soit trouvée.

Six mois plus tard, aujourd’hui mardi 5 juin, il a été décidé que les bêtes seraient étourdies quarante secondes après l’abattage. Traditionnellement, l’étourdissement, qui n’est rien d’autre qu’une technique de mise à mort visant non pas à soulager l’animal, mais à augmenter les cadences de production, est pratiqué avant de passer la bête au couteau.

Selon le secrétaire d’État à l’Agriculture Hans Bleker, un accord, qui entrera en vigueur demain, a été signé entre des représentants des communautés musulmane et juive et des représentants des abattoirs néerlandais.

La communauté juive a toujours été farouchement opposée à l’étourdissement. Il est de fait assez surprenant qu’elle ait pu accepter un tel accord.