- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Kermesse annulée : l’extrême droite s’en prend aux enfants

Nous sommes fin juin. Après une année scolaire bien remplie, les écoles, à travers toute la France, organisent leur fête de fin d’année, jour particulier dans la vie d’une école. Les enfants ne sont plus vraiment des élèves, les professeurs ne sont plus vraiment des professeurs, les parents ne sont plus vraiment des parents.

La fête de fin d’année, c’est ce moment privilégié où une école devient un lieu de vie dans tous les sens du terme. Les barrières protocolaires sautent pour laisser place à un vivre-ensemble dans ce qu’il a de plus naturel. Autant dire que dans le contexte actuel où l’école est malade de bien des maux, tout ce qui permet de rabibocher ce vivre-ensemble doit être protégé.

Mais tout le monde n’est pas favorable à un mieux-être de la société. Hier, dimanche 24 juin, devait se tenir la kermesse de l’école Jean-de-la-Fontaine à Hagondange [1], dans l’est de la France. Cette kermesse n’a finalement pas eu lieu.

La faute non pas à la météo automnale, mais à l’extrême droite qui a décidé de faire payer à des enfants la présence de brochettes de bœuf et des saucisses halal, comme le précisait l’invitation envoyée aux parents d’élèves et publiée sur le site de Fdesouche, qui, avec d’autres, a décidé d’intimider la direction de l’école.

Kermesse annulée : l'extrême droite s'en prend aux enfants [2]
Source : FDesouche

Interrogé par le Républicain lorrain [3], Angelo Milano, président de la Fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE) déplore que certains aient « tout simplement oublié les enfants », à qui va sa première pensée. Ces derniers « avaient préparé leur spectacle de fin d’année et se réjouissaient de la kermesse. À cause de paroles malencontreuses d’adultes, les élèves payent les pots cassés », a-t-il ajouté.

Plus facile de s’en prendre aux enfants que de gagner les élections.

L’arrivée massive de lecteurs clandestins venus tout droit de Fdesouche.com nous oblige à fermer les commentaires. See u soon