- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Cosmétique : 5 000 euros par an le certificat pour un produit déjà halal

Jamal produit de beauté

Chantal Japhet a lancé en 2007 sa gamme de produits de beauté Jamal. Nous vous en parlions en 2009 lors d’un test produit [1]. Un article tout juste publié sur le site du Figaro [2] nous apprend qu’elle paye 5 000 euros par an à la mosquée de Paris pour disposer d’un certificat qu’elle fait valoir à l’étranger.

« Cela représente un budget de 5 000 euros par an, pour obtenir la certification halal de la mosquée de Paris, explique-t-elle. Les produits de beauté ne doivent ni contenir d’alcool, ni de graisses animales d’origine porcine. Ils sont tous élaborés à partir d’extraits végétaux. »

Ce certificat est bien plus une formalité administrative qu’un véritable certificat de conformité halal. Il sert de sésame dans certains pays. Avec ce certificat, Mme Japhet visait Dubaï et les pays musulmans. Elle a dû mettre une croix sur la Malaisie qui cette année encore a refusé de reconnaître la certification de la mosquée de Paris.

En 2008, c’est Coca-Cola qui demandait à la mosquée de Paris un certificat halal [3] pour attester que ses boissons sont halal.