- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Haribo précise que sa gélatine est porcine

Haribo gélatine porcine
Crédit : Flickr – Wowcool [1]

Sur son site Internet, dans la partie ingrédients, l’entreprise Haribo, célèbre pour ses bonbons fait preuve de transparence et précise que leur composition « n’a rien de secret : les bonbons gélifiés HARIBO sont faits d’un mélange de sirop de glucose (qui les rend transparents), de sucre et de dextrose (qui les rend sucrés) et de gélatine (qui leur donne leur consistance de «gomme») ».

Et plus loin précise la nature de la gélatine.

La gélatine – l’alternative à la gomme arabique
Pour la fabrication de ses bonbons gélifiés, HARIBO mise en général depuis les années 80 sur la gélatine d’origine porcine en tant que matière première au lieu de la gomme arabique utilisée jusque là. La gélatine ne comprend ni lipides ni glucides.

Il demeure néanmoins quelques exceptions.

Amidon et agar-agar
Quelques bonbons gélifiés sont également fabriqués à l’aide d’amidon (comme les DRAGIBUS et Les DRAGIBUS SOFT) ou d’agar-agar, une variété d’algue tropicale. Ces produits peuvent également être consommés sans problème par les végétariens ou les personnes de confession musulmane.

Source : Haribo.com [2]

D’un point de vue islamique, il y a divergence sur la licéité de la gélatine provenant d’un animal non halal (porc ou autre animal licite mais abattu de façon illicite). Certains savants, dont notamment le cheikh Utheymin (raHimahu-Llah) l’autorise. D’autres l’interdisent. Pour plus de détails, consulter l’article suivant : Gélatine, additifs (E422, etc.), présure… rendent-ils les aliments illicites ? [3]

La transparence dont fait preuve Haribo est rare. Généralement, les industriels de l’agro-alimentaire et du médicament ont pour habitude de dissimuler ce genre d’informations, précisément pour éviter de perdre la clientèle musulmane et juive, comme le révélait un reportage diffusé sur France 5 en 2009 : Cas d’école : les industriels se moquent des juifs et des musulmans [4].