- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Birmanie : l’Arabie saoudite condamne le nettoyage ethnique contre les Rohingyas

Alors que le massacre des Rohingyas, minorité musulmane en Birmanie, continue, l’Arabie saoudite appelle la communauté internationale à “prendre ses responsabilités en assurant la protection nécessaire et une vie décente aux musulmans du Myanmar”.

Condamnant une campagne de nettoyage ethnique, le roi Abdallah, par voie de presse, accuse les autorités birmanes de violer les droits de l’homme en contraignant les Rohingyas à quitter le pays.

L’OCI (Organisation de la conférence islamique)n basé à Djeddah en Arabie saoudite, propose d’envoyer une mission d’observation pour prendre la mesure des massacres.

Depuis plusieurs semaines, la majorité bouddhiste, couverte par le gouvernement birman, s’adonne à des attaques en règle contre les Rohingyas, dont le nombre est estimé par les Nations unies à 800 000.

On estime à 80 000 le nombre de personnes qui ont fui les violences.

Un peu partout dans le monde, des voix commencent à s’élever. Sur Twitter, le compte Restlessbeing [1] couvre ces événements tragiques [2].

Sur le plan humanitaire, des associations telles la britannique Ummah Welfare Trust [3] ou l’américaine Islamic Relief USA [4]. Ci-dessous des photos de la distribution de denrées alimentaires à des Rohingyas (via @UWT_UK [5]).

RohingyasRohingyas