- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Halal : l’Allemagne s’intéresse au marché français

Comme nous l’écrivions en janvier 2011, en pleine affaire Herta halal [1], la France a trois atouts majeurs :

– un outil industriel performant, parmi les meilleurs au monde,
– une légitimité liée à sa forte population musulmane,
– et des compétences, inhérentes à cette population, précieuses.

Ajoutons un quatrième atout : une population musulmane au pouvoir d’achat de plus en plus important.

De fait, les consommateurs musulmans sont une cible parfaite pour les entreprises en quête de relais de croissance. Tant pour les entreprises françaises que pour les entreprises étrangères.

Malheureusement, les autorités françaises, pétries d’un anticléricalisme primaire, doublé parfois d’une islamophobie bien ancrée, ne profitent guère de ce contexte favorable pour développer l’emploi. Le ministère du Redressement productif a pourtant là bien des pistes qui, si elles étaient exploitées, pourraient dynamiser nombre de régions sinistrées, notamment dans nos campagnes. Si seulement.

En attendant, l’Allemagne, qui a beaucoup à apprendre en matière de certification halal, se penche sur le cas français. Le 18 septembre prochain, l’ambassade d’Allemagne à Paris organise une soirée destinée aux professionnels autour du thème suivant : “le marché halal en France et en Allemagne”.

Question : les entreprises françaises vont-elles, à l’instar des établissements financiers qui ont Londres surfer sur la finance islamique [2], laisser le marché du halal à des entreprises étrangères ?

Les professionnels qui veulent s’inscrire à cette soirée peuvent se rendre sur le site de la chambre franco-allemande de commerce et d’industrie : PME allemandes du secteur halal à la découverte du marché français ! [3].