- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Condé-sur-l’Escaut : tentative d’incendie contre la mosquée Errahma

Nouvelle attaque contre un lieu de culte. Selon le CFCM, la mosquée de Condé-sur-l’Escaut, dans le Nord, a subie, dans la nuit de jeudi à vendredi 14 septembre, une tentative d’incendie.

C’est, comme souvent lors d’actes de vandalismes commis la nuit, au moment où les fidèles se sont rendus à la prière du subh, prière d’avant l’aube, que deux départs de feu, ainsi que deux mèches consumées, ont été découverts. Les dégâts auraient pu être sérieux. Seules les poignées de deux fenêtres, rapporte le CFCM, ont brûlé.

Une plainte contre X a été déposée par l’association Errahma qui gère la mosquée.

Dans un communiqué publié sur son site Internet, le CFCM “réitère sa demande de mise en place d’une mission d’information parlementaire” qui déboucherait “sur des propositions concrètes pour assurer la sécurité et la protection des lieux de culte”.

En dix jours, six lieux de culte musulmans ont fait l’objet d’attaques. Dans la nuit du 5 au 6 septembre, une des inscriptions néo-nazies croix gammée sur l’un des murs de la mosquée d’Agen [1]. Trois jours plus tard, deux lieux de cultes ont été profanés à Epône, dans les Yvelines [2]. Le week-end dernier, pour la troisième fois en deux mois, la mosquée de Barp, au sud de Bordeaux, a été profanée. Jeudi 12 septembre, on apprenait que la porte de la mosquée de Limoges a été recouverte d’excréments [3].

Début août, toujours dans le sud, on retrouvait deux têtes de cochons devant la mosquée de Montauban [4].