- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Foie gras : broyé petit ou gavé plus tard ?

Souvenez-vous. En septembre 2009, nous partagions une vidéo qui dévoilait le sort de millions de poussins [1] : on y voyait en effet des poussins vivants finir en viande hachée, après avoir été triés et jetés dans une broyeuse.

Tous mâles, ces poussins n’ont aucun intérêt commercial : ils grandissent trop lentement par rapport aux femelles et ne pondent pas oeufs. Raisons suffisantes pour s’en débarrasser. A l’époque, l’association animaliste, Mercy for Animals, indiquait que 150 000 poussins âgés d’un jour étaient ainsi broyés quotidiennement. Voici la vidéo.

Aujourd’hui, la très active association L214 publie un vidéo similaire. Cette fois, ce sont les femelles qui sont éliminées et les mâles gardés. Ces derniers sont destinés à la production de foie gras.

Difficile de cautionner une telle industrie, non ?