- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

La fabrique du foie gras

La fabrique du foie gras

Article publié initialement le 15 juillet 2012. A l’approche de Noël et du nouvel an, le foie gras se vend comme des petits pains. Même chez les musulmans. Un comble.

Une association animaliste espagnole a réalisé et mis en ligne des reportages pour permettre au grand public de découvrir comment le foie gras est fabriqué.

Le débat entre défenseurs de foie gras et défenseurs des canards est vif ; mais moins vif que le débat sur l’abattage rituel, puisqu’il n’est question ici que d’animaux et d’économie : pas de sous-bassement islamophobe ou antisémite, comme lorsqu’il s’agit de halal ou de casher.

La vidéo suivante permet de se faire une idée sur le gavage des canards dans un élevage où les canards sont « mieux loties » qu’ailleurs. Elle est intéressante en ce sens où il ne s’agit pas de caméra cachée. On y voit par exemple le gavage par tube de façon traditionnelle : l’animal est pris entre les jambes du gaveur qui introduit le tube dans son œsophage.

Les défenseurs du gavage affirme que ce procédé n’est en rien douloureux pour l’animal. Ses détracteurs affirment le contraire. Au-delà de l’avis des uns et des autres, le seul fait de gaver, autrement dit de forcer un animal à manger plus qu’il ne le désire, est en soi problématique. Le foie gras est, rappelons-le, un foie malade.

Plus trash, une autre vidéo sur la fabrication du foie gras en Espagne.

Sur le marché du halal, l’ARGML-mosquée de Lyon, l’ACMIF-mosquée d’Evry et la SFCVH-mosquée de Paris certifient halal des foies gras. Une aberration contre laquelle les consommateurs musulmans devraient s’insurger. Un jour peut-être ?