- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Viande de cheval : la FSA publie les résultats d’analyses

La Food Standards Agency (FSA), organisme britannique de sécurité alimentaire, publiait hier sur son site Internet les résultats de plus de 2 500 tests effectués sur des produits carnés au Royaume-Uni.

– Nombre d’échantillons testés : 2 501
– 2 472 échantillons ne contenaient aucune trace d’ADN de cheval ou moins de 1 %
– 29 échantillons ont révélé la présence d’ADN de cheval.
– 950 échantillons sont en cours d’analyses

Les 29 échantillons contrôlés positif à l’ADN de cheval correspondent à sept produits que la FSA avait déjà repérés. Ces échantillons proviennent de produits qui devaient contenir uniquement et exclusivement de la viande de boeuf.

Viande de cheval FSA [1]

Les produits – des surgelés de la maque Findus et des hamburges Rangeland – incriminés proviennent des magasins Tesco, Aldi, Co-operative.

Viande de cheval FSA [2]

Plusieurs jours après la découverte de viande de cheval dans des produits censés ne contenir que de la viande de boeuf, le scandale se poursuit. En France, Benoît Hamon, ministre délégué à l’Economie sociale et solidaire, a mis en cause la société Spanghero, qui ne devrait pas se remettre de cette affaire. On peut penser que le gouvernement accueillera alors toute proposition de reprise – évidemment pour quelques sous — afin d’éviter que les trois cents employés de la société située à Castelnaudary ne se retrouve sur le carreau. Qui rachètera alors Spanghero ? Le géant français Bigard ou l’algérien Cévital, intéressé par les volaillers Doux et, plus discrètement, Duc.