- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Du porc envoyé aux mosquées : une seconde fois à Mulhouse, une première à Brest

du jambon envoyée à la mosquée de Brest
Du porc envoyé à la mosquée de Brest

Islamophobie. Fin février, la mosquée As-Salam, à Mulhouse [1], recevait une lettre contenant du jambon de porc. Moins d’une semaine plus tard, le 5 mars dernier, c’est une autre mosquée de la ville, la mosquée An-Nour, qui recevait de la viande de porc dans une enveloppe.

Dans un communiqué de presse, l’association des musulmans d’Alsace interpelle les pouvoirs publics pour que la “sécurisation des lieux de culte musulmans [devienne] une priorité”.

De même, jeudi 7 mars, le prédicateur et imam de la mosquée de Brest, Rachid Abou Houdeyfa, postait sur sa page Facebook une photo de l’enveloppe reçue un peu plus tôt. Ce dernier accompagna la photo du commentaire suivant.

Une tranche de jambon en guise de provocation nous a était envoyée aujourd’hui à la mosquée Sunna de Brest, mais bon, ce n’est qu’une provocation de plus qui prouve qu’il y a un réel problème d’islamophobie. Nous implorons notre Seigneur de guider vers le droit chemin la personne qui a commis cet acte puéril.
R. Abou Houdeyfa

Ce sont là deux nouveaux actes islamophobes qui s’ajoutent aux neuf précédents commis depuis le 1er janvier 2013. Le mois dernier, une tentative d’incendie contre la mosquée de Thiers [2], en Auvergne, manqua de détruire le lieu de culte.

[Mise à jour samedi 16 mars 22h57] Sur Twitter, Samir, un internaute, nous indique que près de Nice, à Mandelieu-la-Napoule, une enveloppe contenant aussi de la viande de porc a été envoyée à la salle de prière de Mandelieu [3].

[Mise à jour dimanche 17 mars 17h04] C’est au tour de @IbnSalah, avocat exerçant à Nice et lecteur d’Al-Kanz, qui nous indique que deux enveloppes contenant du porc ont été envoyées à la mosquée de Nice, rue de la Madeleine [6].

Si l’intention islamophobe se confirmait, le nombre d’actes islamophobes recensés depuis le début de l’année 2013 à quatorze, dont sept envois d’enveloppes contenant de la viande de porc.