- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Afghanistan, Yemen, Iraq, Palestine, souvenez-vous…

« Souvenez-vous, votre 11-septembre est leur 24 heures 24, 7 jours sur 7. », c’est-à-dire leur quotidien.

Le mois dernier, le compte Twitter @YourAnonNews, suivi aujourd’hui plus de 1,1 millions d’abonnés, postait le message suivant pour rappeler au monde que si 2 976 Américains ont perdu la vie lors du 11 septembre 2001, 48 644 Afghans ainsi que 1 690 903 Iraqiens et des centaines de milliers Palestiniens paient un prix élevé d’un crime qu’ils n’ont pas commis.

Le monde actuel est ainsi fait que la mort des uns pèsent moins que celles des autres. Il n’est en l’espèce pas démagogique de pointer la responsabilité des médias. Six jours après le double attentat de Boston plusieurs centaines de civils syriens étaient affreusement massacrés [7] dans une banlieue de Damas. Le jour-même de l’attentat, plusieurs attentats en Iraq arrachaient à la vie des centaines de civils iraqiens.

Cette étrange pratique du journalisme est si profondément ancrée dans les rédactions notamment françaises qu’elle choisira de couvrir massivement un attentat à des milliers de kilomètres et consacrera un entrefilet ou presque à une tuerie dans son propre pays, comme le déplora cette semaine sur Twitter le journaliste Jean-Jacques Seymour.

Puissent nos coeurs ne pas s’endurcir au point de s’émouvoir en fonction du traitement médiatique