- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Arnoud van Doorn promet un film sur l’islam

Arnoud van Doorn [1]

La conversion d’Arnoud van Doorn, l’ancien compagnon de route de Geert Wilders, féroce islamophobe qui déjeunait voilà quelques jours avec Marine Le Pen, a été rendue publique par lui-même le 27 février dernier [2] sur Twitter.

Quelques semaines plus tard, le nouveau musulman effectuait une omra (petit pèlerinage à La Mecque) où il faut reçu par plusieurs personnalités du royaume, dont, à Médine, l’imam de la mosquée du Prophète (paix et bénédiction sur lui) sheikh Ali Al-Hudayfi [3] ou encore sheikh Abdurrahman Al-Sudais.

Arnoud van Doorn a eu en outre l’honneur de visiter l’atelier chargé de fabriquer la robe de la Kaaba, changée deux fois par ans.



Lors de ce séjour en Arabie saoudite, Arnoud van Doorn accorda quelques entretiens à la presse saoudienne. C’est ainsi que l’on a appris, dans une interview donnée Okaz/Saudi Gazette [8] que ce dernier a décidé de « consacrer sa vie entièrement à propager le véritable message de l’islam ».

Outre la volonté de « servir l’islam », Arnoud van Doorn, qui regrette les « dégâts » dont il s’est rendu personnellement responsable à travers la production du film Fitna, promet non seulement de « ne pas ménager ses efforts pour protéger les droits des musulmans dans tous les pays européens », mais encore de produire un film qui mettra à l’honneur la personnalité sans pareil du noble Prophète (paix et bénédiction sur lui).

Arnoud van Doorn a indiqué à Saudi Gazette vouloir tourner la page du film Fitna qui contient beaucoup « d’erreurs et de contrevérités ». Arrivé à Médine, il s’est d’ailleurs rendu à la mosquée du Prophète (paix et bénédiction sur lui) pour prier et pour… présenter ses excuses pour ce film.