- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Birmingham : de retour de la mosquée, un grand-père poignardé à mort

A Birmingham (Grande-Bretagne), c’est la sidération et l’effroi. Lundi soir, Mohammed Saleem Chaudhry, un grand-père de 75 ans, qui rentrait de la mosquée où il se rendait quotidiennement pour les cinq prières, a été poignardé à mort par un inconnu.

Père de sept enfants, cinq filles et deux garçons, et grand-père de ving-deux petits enfants, le septuagénaire a été retrouvé gisant dans une mare de sang. Transporté à l’hôpital, il n’a pas survécu à la sauvage agression dont il a été victime.

Interviewé par le Daily Mail [1], Javid Iqbar, son neveu, raconte que son oncle se déplaçait à l’aide d’une canne. A Little Green Lane, dans le quartier où vivait Mohammed Saleem Chaudhry, c’est l’incompréhension.

Personne ne comprend comment on a pu agresser avec une telle violence un vieil homme, apprécié pour son humour et sa personnalité affable.

A la mosquée de Green Lane, très active à Birmingham (lire : Aïd : aux enfants hospitalisés, des cadeaux [2]) les fidèles sont profondément choqués, comme on peut le lire sur Facebook.

facebook green lane [3]

Pour l’heure, le meurtrier n’a pas été retrouvé. La police qui n’a pour l’heure aucune piste mène l’enquête. Un appel à témoins est disponible sur le site de la police [4].

“C’était la pire nuit de ma vie. Notre monde s’est écroulé, ma tante est dévastée”, a précisé Javid Iqbar au Daily Mail. Sur Twitter, une nièce éloignée déplorait ce soir la mort de son oncle.

Inna liLlah wa inna ilayhi raji’un. C’est à Dieu que nous sommes et c’est à Lui que nous retournerons. Qu’Allah accepte notre grand-frère en son Paradis et qu’Il apaise sa famille meurtrie de Sa pleine et douce Miséricorde.

Pensons à la famille dans nos prières. Multiplions les invocations.