- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Stephen Hawking, scientifique de renom, boycotte Israël

Douche froide pour ceux qui se réjouissaient de la participation du célèbre scientifique Stephen Hawking à la conférence annuelle du président israélien “Facing Tomorrow” qui se tiendra en juin à Jérusalem. De nombreuses personnalités devraient y participer.

Stephen Hawking, très attendu

Le 7 avril dernier, on pouvait lire sur la page Facebook de l’événement que les organisateurs étaient “so excited” de recevoir à la conférence du président israélien le scientifique britannique de renom.

stephen-hawking-boycotte-conference-israel [1]

Trois jours plus tard, le site Internet du quotidien israélien Yedioth [2] se réjouissait de la venue prochaine d’une “rock star”.

While Israel has been making headlines for the regular flow of “A List” musicians to perform in the Jewish state recently, a rock star of another kind is expected to land at Ben-Gurion Airport this June.

Plus sobre, le Jerusalem Post [3] se contenta de préciser que Stephen Hawking est un astrophysicien “de renom” (renowned astrophysicist). Quant au quotidien de gauche Haaretz [4], il annonçait avec encore plus de sobriété la venue de “l’astrophysicien britannique” (British astrophysicist) Stephen Hawking.

Côté français, on était plus enthousiaste. Le site Israël Valley [5] ne manquait pas le 6 avril dernier de rappeler les chiffres de vente du best-seller de Stephen Hawking, Une Brève Histoire du temps, ajoutant qu’il s’agirait là de l’une des plus importantes personnalités invitées à la conférence.

Stephen Hawking, qui a vendu son best-seller “Une brève histoire du temps” à plusieurs millions d’exemplaires devrait être l’une des plus importante personnalités qui seront en Israël courant Juin 2013 pour la conférence annuelle organisée par Shimon Peres. Cette année Peres aura 90 ans et de nombreuses personnalités feront le déplacement pour lui souhaiter un “happy birthday”.

“Contre le traitement infligé aux Palestiniens”

Beaucoup d’enthousiasme donc pour au final une douche froide, puisque, scoop du Guardian publié dans la nuit, Stephen Hawking rejoint les universitaires du monde entier qui boycottent Israël.

Stephen Hawking, scientifique de renom, boycotte Israël

Invité de prestige du président israélien himself, le scientifique britannique a finalement décidé d’annuler sa participation “pour protester contre le traitement infligé par Israël aux Palestiniens”. C’est dans une courte lettre adressée la semaine dernière à Shimon Peres que Stephen Hawking, en bien mauvaise santé, selon Guardian, a indiqué qu’il avait changé d’avis.

Prenant acte de cette décision, le British Committee for the Universities of Palestine [6], un mouvement réunissant des universitaires qui soutiennent le boycott d’Israël [7], annonce que cette annulation est “indépendante”, fondée sur ce que Stephen Hawking sait de la Palestine et motivée par “les conseils unanimes de ses contacts académiques en Palestine”.

Terrible camouflet pour Israël et son président

C’est bien là un terrible camouflet pour Shimon Peres et Israël. Il faut bien mesurer la gifle monumentale que représente cette annulation. Il ne s’agit pas de la foucade vaine d’un quelconque ministre français confondant son ancienne mairie de banlieue avec l’Europe et ses anciens subalternes avec des personnalités politiques de premier plan, ministre sitôt égaré sitôt mouché par ses confrères européens, comme nous l’apprenait Le Monde [8].

Onde de choc

Ce scoop publié par le Guardian fait son effet sur les réseaux sociaux, qui se révèlent être de bons outils pour mesurer la portée d’une information. Alors que l’information a été mise en ligne aux alentours de 2 heures du matin, heure française, soit il y a à peine cinq heures, l’article du journal britannique dépassait les 1 000 retweets sur Twitter et s’approchait rapidement des 20 000 partages sur Facebook.

guardian scoop hawking

“Facing tomorrow” n’est pas une sauterie entre mondains. D’aucuns surnomment l’événement le “Davos de Jérusalem”. Cette conférence est aussi, et peut-être surtout, l’occasion pour Israël de redorer son image désastreuse à l’international. Celui qui devait par sa participation servir la propagande, finalement pas si bien huilée que cela, de l’Etat hébreu rappelle au monde que “la seule démocratie du Moyen-Orient” est née de la spoliation, se nourrit de l’injustice et se maintient par la violence.

Intervenant annoncé sur le site de la conférence présidentielle, Stephen Hawking ne figure naturellement plus dans la liste des invités. Le lien menant à la page qui lui était consacrée aboutit à un “Error 404 – Page Not Found [9] ». Sur Google, seule la photo qui figurait sur cette page est encore accessible [10] via le service images du moteur de recherche.

stephen hawking boycotte israel

Si d’aventure il vous venait l’envie d’écrire au professeur Hawking, voici les coordonnées mentionnées sur son site Internet [11] :

Tim Holt
Head of Media Relations at Cambridge University
Office of Communications
01223 332300
[email protected]