- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Carrefour Tunisie : badbuzz autour d’un cliché jugé raciste

Carrefour Tunisie et les bananes aux enfants noirs [1]

Badbuzz pour Carrefour Tunisie. L’enseigne est accusée de racisme par l’association tunisienne de soutien aux minorités après la publication d’une photo sur sa page Facebook [1].

A l’occasion du match opposant le Sierra Leone à la Tunisie, Carrefour, sponsor de l’équipe tunisienne de football, a mis en ligne samedi 8 juin une vingtaine de photographies.

Sur l’une de ces photos, on voit des joueurs de l’équipe nationale donner des bananes, par-dessus un muret, à des enfants sierra-léonais. La photographie n’est pas heureuse, en ce qu’elle évoque les clichés d’un racisme des plus éculés.

Pour autant, on peut difficilement voir dans ce cliché une quelque intention raciste. Il y a là tous les ingrédients d’un malheureux concours de circonstances : les joueurs tunisiens sont en déplacement en Sierra Leone. Des enfants vont à leur rencontre. Les joueurs décident de leur faire plaisir en leur offrant ce qu’ils ont sous leur main, en l’occurrence des bananes. Les enfants ne sont pas suédois, mais sierra-léonais.

Si la photo peut déranger, on le comprend aisément, on ne peut raisonnablement accuser ni les joueurs tunisiens ni même Carrefour Tunisie de racisme. L’impair relève plus de la boulette d’un community manager qui a mis en ligne un lot de photos et qui a manqué de précautions.

Ce n’est pourtant pas la position de l’association tunisienne de soutien aux minorités qui a décidé de porter plainte contre l’enseigne pour racisme.