- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

“Pas de despote ni d’armée ni de pouvoir occulte capables de s’opposer au Bien”

marwan muhammad

Marwan Muhammad, statisticien, auteur et porte-parole du CCIF (collectif contre l’islamophobie en France), a désormais son site Internet. Sans surprise, ça épote. Extraits

Ils étaient forts avec les faibles, faibles avec les puissants.
Ils étaient d’accord sur l’essentiel et divergeaient sur des questions périphériques.
Les discussions périphériques leur étaient essentielles. Leur essentiel tournait en rond, tel le périphérique. Les voilà qui s’indignaient d’injustices auxquelles ils étaient jusqu’ici indifférents, les voilà qui dissertaient à longueur de nuits blanches à propos de pays dont ils n’avaient jamais foulé le sol, les voilà qui trouvaient refuge auprès de leurs ennemis d’hier venus les monter contre leurs frères, les voilà fascinés par l’idée d’un total complot qui expliquerait leur inaction.

Il avaient compris une vérité essentielle : le changement d’un peuple ne passe pas par ceux qui le divisent, mais par ceux qui le rassemblent. La lutte pour la justice n’est pas une véhémente capitulation, mais un élan nourri d’espoir et d’une détermination sans faille. Il n’existe pas de despote ni d’armée ni de pouvoir occulte capable de s’opposer au Bien. Leur seul tort est de l’avoir trop souvent oublié.

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez sur le lien suivant : Le tigre et l’opprimé [1].