- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

ADABéo – 2 : Chut ?

Après celui d’hier :

ADABéo [1]

Celui d’aujourd’hui :

ADABéo

Selon un autre hadith, rapporté par Abu Hurayrah (ra), le Prophète (saws) a dit : « Si tu dis à ton voisin « Écoute ! » au moment où l’imam est en train de prononcer le sermon, tu es considéré comme ayant parlé inconsidérément. » C’est le terme « laghw » qui est employé ici et que l’on traduit régulièrement par futilité, terme français moins péjoratif que le terme arabe. Lorsque l’imam est en plein sermon, il est donc formellement interdit de parler, même pour enjoindre quelqu’un de se taire.

La prière du vendredi doit être un moment de silence et de tranquillité pour le fidèle qui doit faire preuve de recueillement dans son cœur et dans ses actes, eu égard aux connaissances et prêches livrées à cet instant précis et dont ont besoin les fidèles. Il est interdit de s’adonner à une discussion, qu’elle soit pour ordonner le bien et interdire le mal ou non. On ne doit même pas prononcer le mot « chut » ou «silence ».

Source : Islamqa [2]

Et vous dans votre mosquée, arrive-t-il souvent que des gens parlent pendant le sermon ou c’est un travers qui n’y existe presque pas ? Dites-nous tout ^_^.

Demain in châ’a-Llâh…

ADABéo

Faites-vous plaisir, offrez-vous le DVD ADABéo spécial mosquée. Cliquez sur l’image suivante pour l’acheter en ligne.

ADABéo [3]