- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

“Ne serai-je point un serviteur reconnaissant ?”

Sheikh Bilal Ismail, d’AlKauthar Institute, revient dans la vidéo suivante, traduite par Darifton et compagnie [1], sur la nécessité des prières surérogatoires, c’est-à-dire facultatives, pour combler les manquements qui qui abîment nos prières obligatoires.