- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Trappes : l’appel au meurtre d’un militant UMP

Vendredi soir, un rassemblement pour dénoncer un contrôle de police jugé abusif a tourné au vinaigre à Trappes. L’occasion était trop belle pour la droite en déconfiture et l’extrême droite en quête de faits à monter en épingle.

Lire : Trappes : échauffourées après une “agression policière” [1]

La capture d’écran, qui nous est envoyée par la journaliste Warda Mohamed [2], est celle du tweet d’un militant UMP, Brice Serrano. Le sociologue Marwan Mohammed [3] n’a pas ailleurs par manqué de relever le tweet odieux.

brice serrano trappes

“Butter” (sic) qui au juste ? Le militant UMP ne précise pas s’il appelle au meurtre des émeutiers, de l’ensemble des manifestants ou plus généralement des habitants de Trappes qui ont le défaut de ne pas appartenir au corps traditionnel français. Nous lui avons posé la question, restée pour l’heure sans réponse.

Précisons que le tweet a été effacé, tout comme l’adresse Web qui figurait sur son profil et qui renvoie à l’association qu’il préside : Énergie Livry [4].

brice-serrano

La France attend évidemment les tweets républicains d’Eric Ciotti, qui après s’être fait moucher par l’Assemblée nationale dans sa croisade contre les femmes musulmanes voilées, s’agite frénétiquement depuis quelques jours sur Twitter suite à l’affaire médiatique autour de Brétigny.

Le sous-fifre de François Fillon est en revanche resté étrangement silencieux après l’appel au meurtre de la sénatrice UDI Sylvie Goy-Chavent [5] qui a eu le malheur d’affirmer qu’elle souhaitait l’étiquetage des viandes issues de l’abattage rituel. Malheureusement, pour le filloniste, communautariste sélectif, les menaces ne sont pas venues de musulmans.