- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Scoop : 98 % des Australiens suivent les “préceptes du halal”

koala
Le koala mange de l’eucalyptus, un aliment halal par nature –
© socmedt00156247 [1]

Les islamopathes australiens sont plus rigolos que le sinistre clown français et petit élu du sud de la France Lionnel Lucas, qui ce matin sur Twitter comparait les musulmans aux nazis [2]. On a la cervelle qu’on a.

En Australie donc, Stephanie Bannister, une politique d’extrême droite de compétition, a indiqué dans une interview ne pas “s’opposer à l’islam en tant que pays ». Ne pas s’opposer à l’islam en tant que pays. En tant que pays. Vous pouvez relire deux ou trois fois si nécessaire. En tant que pays.

Amène, Stephanie Bannister ne s’oppose pas à l’islam en tant que pays.

Bien lancée, Mme Bannister a ajouté qu’elle était farouchement opposée à la nourriture… haram. Là, vous pouvez vous frotter vigoureusement les yeux, relire une dizaine de fois et si cela ne suffit pas vous pincez très fort.

Stephanie Bannister veut interdire la nourriture haram. Le haram est l’illicite, l’interdit. Il est le contraire du halal. La candidate d’extrême droite veut donc interdire en Australie la commercialisation de produits alimentaires non halal.

Mieux, cette dernière précise que “seuls 2 % des Australiens suivent les préceptes du +haram+ ». Autrement dit, 98 % suivent les “préceptes du halal”, périphrase pour dire les préceptes islamiques. Allahu Akbar ! La quasi-totalité de l’Australie serait musulmane. What a good information after the blessed month of ramadan !

Takbir !