- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Maroc : des vélos pour les écoliers

Vélos au Maroc 2

On connaissait l’action de l’association Au Coeur de la précarité auprès des sans-abris toute l’année [1], des démunis et des personnes seules pendant le mois de ramadan [2], des enfants de familles en grande difficulté [3]

Mais l’association ne se contente pas d’agir en France. Phung, Younes et Moussa, piliers infatigables de l’association, se sont rendus dans un village au sud d’Agadir, au Maroc, pour remettre à des enfants des vélos tout neufs.

Pourquoi des vélos ? Pourquoi dans ce village ? Pourquoi à ces enfants ? Comme dans de nombreuses régions du monde isolées, les écoliers doivent parfois parcourir de nombreux kilomètres pour rejoindre leur école.

Vélos au Maroc

Dans ce village marocain, les enfants peuvent marcher plusieurs heures quotidiennement pour se rendre à l’école. Plusieurs heures à marcher pour apprendre à lire et à écrire et espérer un jour sortir d’une vie précaire et difficile. Précaire. Ce qui est remarquable chez Au Coeur de la précarité, c’est que précisément ils n’oublient pas que la précarité peut prendre différentes formes. Ils savent en outre que parfois la solution à la précarité est parfois simple. Offrez un vélo à un écolier et sa vie pourra changer du tout au tout. Un simple vélo et le risque qu’il cesse d’aller à l’école parce qu’elle est trop éloignée s’envolera et l’enfant deviendra peut-être brillant et fera de longues études.

Nous aimons Au Coeur de la précarité parce qu’ils réussissent à incarner ce souci de l’autre et à répondre à ses besoins au point de changer peu ou prou leur vie. Imaginez ce qu’ont dû ressentir comme émotions ces enfants à qui de parfaits inconnus ont offert des vélos. Il suffit de regarder la vidéo ci-dessus et leur visage étincelant pour deviner leur joie et le bonheur ressenti.

N’hésitez pas à soutenir cette association notamment en faisant un don : Je donne à Au Coeur de la précarité [4]. Visitez par ailleurs la page Facebook pour suivre son actualité : facebook.com/aucoeurdelaprecarite [5].