- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Langue arabe : AlJazeera lance un service d’e-learning pour les francophones

Aljazeera Arabe - article

La chaîne d’information Al Jazeera lance prochainement sur son site Web AlJazeera.net “Learning Arabic” un portail d’information destiné à l’apprentissage de la langue arabe. Le plus : une version française est disponible pour les arabisants francophones. Nous avons pu y accéder en avant-première. Tour du propriétaire.

Ce nouveau support pédagogique comprend deux sections : les activités du jour et les activités de la semaine. Commençons avec les activités du jour en prenant tout de suite un exemple.

Soit l’article consacré à l’élimination de la Tunisie* et du Maroc de la Coupe du monde de football 2014 et publié sur le site généraliste AlJazeera.net [1].

AlJazeera Arabic

On retrouve le même article sur la plateforme d’e-learning d’AlJazeera adapté au public visé.

Al Jazeera elearning en arabe

Adapté, puisque, comme on le voit immédiatement, la vocalisation a été ajoutée au texte original, ainsi qu’une traduction en français. Voici le texte original, non vocalisé.

AlJazeera non vocalise

Voici maintenant le texte vocalisé.

vocalisation AlJazeera

Pour faire simple, un texte vocalisé, c’est un texte où les voyelles (les signes diacritiques) a, ou, i apparaissent. Prenons le mot “kharaja” (sortir). Dans un article de presse, on trouvera ce mot écrit “krj”, c’est-à-dire sans la fatha (le a). Vocaliser un texte permet à des débutants de pouvoir lire sans se tromper. Ainsi, ils peuvent accéder à un texte qui sans la vocalisation leur est inaccessible. Précisons que l’ajout des voyelles doit être provisoire. S’habituer à lire et ne lire que des textes vocalisés peut s’avérer contre-productif ; ce serait comme apprendre à marcher et ne marcher qu’avec des béquilles : sans les béquilles, impossible d’avancer.

L’arabisant débutant a en outre tout une panoplie d’outils pour l’accompagner dans la colonne de gauche. Il y a d’abord les “services” : un compte personnel, mais surtout la possibilité de poser des questions à un professeur en lui envoyant un message écrit ou par vidéo. Nous n’avons pas testé ce service.

Aljazeera colonne 2

Dans cette même colonne, on trouve :

– un bloc-notes où l’internaute peut laisser annotations et remarques
– un éditeur de texte avec possibilité d’écouter le mot que l’on aura copié-collé dans le champs prévu à cet effet, de le traduire en français, d’obtenir sa définition
– des expressions idiomatiques
– un point de culture générale (qui n’apparaît pas ci-dessous)
– un clavier arabe virtuel

Aljazeera Arabe - clavier

Et une liste de mots de vocabulaires pour aider à la compréhension de l’article.

Aljazeera colonne

Point très intéressant : en cliquant sur un mot de liste, on le fait apparaître dans le texte.

AlJazeera arabe texte surligné

L’intérêt du site ne s’arrête pas là. Sous l’article, plusieurs types d’exercice sont proposés pour tester la bonne compréhension du texte. Ils sont tous interactifs avec possibilité de correction et réponses fournies.

– le glisser-déposer : pour l’article sélectionné, il s’agit de placer dans trois colonnes différentes les différentes équipes selon leur résultat.

Aljazeera Arabe - glisser deposer

– le vrai-faux

Aljazeera Arabe - vrai faux

– le QCM (question à choix multiple)

Aljazeera Arabe - choix multiple

– Les phrases à lier

Aljazeera Arabe - phrases à lier

– Le texte à trous qu’il faut combler

Aljazeera Arabe - texte à trous

– Une version, qui consiste à traduire un texte que l’on envoie ensuite directement depuis le site pour le soumettre aux autres membres, comme aux professeurs qui semble-t-il travailleront en support.

Aljazeera Arabe - production écrite

– On compte même un exercice oral où l’on peut s’enregistrer et envoyer le résultat toujours depuis le site.

Aljazeera Arabe - oral

AlJazeera n’a pas oublié le collaboratif, puisqu’il est possible de solliciter la communauté, celles des autres membres inscrits.

Aljazeera Arabe - demander communauté

On l’aura compris, cette section vise à permettre aux internautes d’acquérir du vocabulaire et de travailler lecture et compréhension de la langue arabe au quotidien. Six niveaux sont proposés, ainsi qu’une section consacrée entièrement à la grammaire, coeur de la langue.

Aljazeera Arabe - grammaire

Le site propose en outre une section consacrée à la poésie, l’actualité en images et des reportages TV, ce qui permet de travail aussi son oreille. Les six niveaux de difficulté, signalés sur chaque article, vont permettre à AlJazeera de toucher un large public.

Aljazeera - difficultés
En haut à gauche, le niveau de difficulté de l’article

Notons que ce nouveau service, très poussé, ne remplacera pas l’apprentissage de la langue arabe auprès d’un professeur, particulier ou dans une école. En revanche, une utilisation régulière de Learning Arabic devrait permettre de progresser rapidement. Gageons d’ailleurs qu’il deviendra très vite un outil incontournable partout où en France on enseigne l’arabe : du collège à l’université en passant par les grandes écoles et autres instituts où l’on apprend la langue arabe.

Adresse Web à retenir : http://learning.aljazeera.net [2].

*Finalement, la Tunisie a été repêchée.