- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

« Complet » : vous avez offert 10 boeufs aux orphelins du Niger. La suite ?

10 boeufs pour le Niger - ACDLP

Hier soir, à 22h30, l’article suivant était publié : Aïd al-Adha : AlKanznautes, offrons un sacrifice à des orphelins très pauvres [1].

Nous savions que vous seriez au rendez-vous. Mais là vous avez fait très fort : en 45 minutes, l’affaire était pliée. A 23h15, toutes les parts étaient parties. Ou presque parties, car en cours de soirée des commandes ont été annulées. Pas grave : on devinait que ce matin, toutes les parts seraient définitivement achetées. C’est le cas. On peut lire sur le site Evenbrite : « complet ». Ma cha’a-Llah.

10 boeufs pour le Niger

Il y a quelques minutes Au Coeur de la précarité a annoncé la bonne nouvelle aux responsables sur place.

Mais plus merveilleux encore : vous êtes plusieurs à demander s’il est encore possible de faire un don. Cette générosité est belle. S’attrister de ne pouvoir faire un don, quel bonheur ! 92 orphelins et plusieurs villages vont goûter à cette joie que tout musulman doit pouvoir connaître lors de l’aïd. Que faire ?

Eh bien, l’idée est la suivante : après les boeufs et donc le repas festif – et la viande pendant plusieurs jours -, que diriez-vous d’offrir cadeaux aux 92 orphelins et aux villageois ? Pour que l’aïd soit véritablement l’aïd : des habits certainement, pourquoi pas des jouets, de l’équipement sportif (des ballons en cuir, de qualité pour qu’ils durent), etc. Bref, des vrais cadeaux comme on en offre à nos enfants ?

Détail important : Au Coeur de la précarité nous indique que l’acheminement se fera pas avion. Sur place, il n’y a rien. Ce pays est si pauvre que l’on ne trouvera pas de quoi combler ces enfants.

Etes-vous partants ? Si oui, dites-le nous en commentaire. En attendant, Au Coeur de la précarité réfléchit à la meilleure solution. La piste retenue est d’offrir des cadeaux qui partiront de France, comme une tenue complète par enfant, plus des jouets, voire des extras en fonction de votre générosité. Nous vous tenons au courant in cha’a-Llah. Restez connectés.

Si des sociétés, des boutiques e-commerçantes veulent offrir des articles (vêtements, accessoires, cosmétiques, jouets, etc.), faites-vous connaître. Qu’Allah illumine vos coeurs et vous rendent au centuple le bonheur que vous offrez à ces enfants. Qu’Allah vous aime et vous honore comme vous honorez vos soeurs et vos frères qui vivent dans une extrême précarité. Amin.