- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Restos du coeur : besoin urgent de bénévoles, femmes voilées s’abstenir

Un article publié hier sur le site du quotidien Sud Ouest [1] nous apprend que les Restos du coeur sont à la recherche de bénévoles.

« Aussi, le besoin de bénévoles est plus que nécessaire » affirme le président des Restos locaux, Jean-Pierre Pasquon. Et d’ajouter : « Toute personne acceptant de consacrer, ne serait-ce qu’une demi-journée par semaine, pour aider les plus démunis de notre région, sera la bienvenue ».

Le besoin de bénévoles est fort, “plus que nécessaire” ; ce qui signifie que sans l’arrivée de bonnes volontés l’association devra faire face à des difficultés, qui se répercuteront sur les bénéficiaires. Comme si la vie ne leur était pas assez difficile comme cela. Faut-il encore qu’ils subissent les orientations douteuses et les positions crassement idéologiques des nouveaux chefs de l’association de Coluche.

Pourtant, les Restos du coeur ont décidé de refuser les femmes voilées parce qu’elles portent le voile. Discriminées au travail, discriminées à l’école, discriminées même quand elles veulent consacrer un peu de leur temps à la lutte contre la précarité. Nous en parlions hier.

Lire – Aujourd’hui, on n’a plus le droit ni d’avoir faim… ni d’avoir foi [2]

Ajoutons que cet après-midi, Samia, lectrice d’Al-Kanz a raconté avoir elle aussi été renvoyée à cause de son hijab. Pour lire son témoignage, cliquez sur le lien suivant : Samia, voilée, et les Restos du coeur [3].