- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Islamophobie : du cochon et des mosquées

Islamophobie [1]. Allemagne, France, Suède. Ces derniers jours, des têtes de cochons ont signifié aux musulmans qu’ils n’étaient pas les bienvenus dans plusieurs villes d’Europe.

Hazebrouck (France)

Hazebrouck

Dans le Nord-Pas-de-Calais, deux têtes de porc ont été retrouvées sur le chantier de la future mosquée de Hazebrouck. c’est un riverain qui a fait la découverte par hasard ce dimanche 10 novembre. L’association en charge de la construction de la mosquée n’a pas porté plainte, “ne voulant pas polémiquer”, selon La Voix du Nord [2], qui rapporte l’affaire.

Amboise (France)

amboise

Pour la troisième fois consécutive, une tête de cochon a été déposée il y a une dizaine de jours [3] sur le chantier d’un centre culturel turc dans la ville d’Amboise en Indre-et-Loire (37)

Fittja (Suède)

fittja

Lundi matin, les responsables d’une mosquée à Fittja, en Suède, ont alerté la police après avoir trouvé des pieds de porc à l’intérieur du lieu de culte. Des inconnus ont brisé la fenêtre, puis lancé les morceaux de cochon à l’intérieur de la mosquée. La police indique avoir “classé cela comme un acte de vandalisme [4]“, sans pour autant écarter la piste islamophobe “dans la mesure où ce sont des pieds de porcs”.

Leipzig (Allemagne)

LEIPZIG

C’est aussi sur le chantier d’une future mosquée à Leipzig, ville de l’ex-RDA (République démocratique allemande), qui a été la cible de plusieurs personnes. Cinq têtes de porc ont été retrouvées chacune empalée sur un pieu [5]. Du sang a par ailleurs été retrouvé sur le chantier.

Le future édifice fait polémique, un parti d’extrême droite voulant tout bonnement qu’il ne soit jamais construit. Précisons qu’il s’agit d’un centre cultuel tenu par la secte ahmadiya, qui n’est pas à proprement parler musulmane. Les Ahmadis vénèrent un certain Mirza Ghulam Ahmad, considéré comme un prophète. Or, les musulmans savent qu’Allah a parachevé l’islam (sourate Al-Maidah, verset 3) avec le Prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui), sceau des prophètes.

Rappelons à toute fin utile que le porc n’agit pas sur les musulmans comme la kryptonite sur Superman. Etaler du sang ou planter de la viande de cochon sur une mosquée ou même sur un musulman ne permet pas de les faire disparaître.

Terminons avec le cas de la mosquée de Pau, dont l’un des murs a été récemment recouvert de tag. Comme nous le supposions [6], les graffitis inscrit en arabe, ainsi que le choix des mots (mécréant, hypocrite, etc.), typiques de ceux employés parfois par des musulmans, laissaient penser clairement qu’il ne s’agissait pas d’un acte de nature islamophobe. Quelques jours après les faits, il est apparu que l’auteur des faits n’est autre que l’imam de la mosquée.