- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

La finance islamique commence par… le Coran

WIBC World Islamic Banking Conference 2013

Finance islamique [1]. Lundi 3 décembre s’est ouverte à Bahrain, au Moyen-Orient, la 20e édition de la World Islamic Banking Conference (WIBC), une conférence internationale qui réunit 1 300 participants venus de 50 pays autour de la finance islamique.

L’événement a débuté hier par une pré-conférence où ont été abordés différentes thèmes qui ont trait aux problématiques pratiques auxquelles sont confrontés les acteurs de la finance islamique dans le monde.

C’est donc officiellement ce matin que la WIBC a véritablement commencé. Or qui dit “finance islamique” dit “islam” et qui dit “islam” dit bien évidemment “Coran”. C’est ainsi que la World Islamic Banking Conference a été inaugurée par une lecture du Coran, comme c’est la tradition dans divers rassemblement.

Sur Twitter, la société française IFAAS, présente sur place, a saisi l’instant et publié en ligne une photo.

On est loin de ces cols blancs qui organisent des séminaires le vendredi après-midi à l’heure de la prière hebdomadaire, qu’il n’est pas possible de manquer, ou de ceux – souvent les mêmes – qui après un colloque ou une conférence glosent sur la finance islamique un verre de rouge à la main.

IFAAS toujours précisa ensuite que la Grand-Bretagne, invitée très particulier de ce WIBC, par la voix de l’ambassadeur britannique à Bahrain la volonté de la Couronne de devenir un acteur incontournable de la finance islamique. Paris n’a qu’à bien se tenir.