- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Zakat : le nissab est à 2 487,95 euros

Zakat. Nous sommes depuis quelques jours certes au mois de janvier 2014, mais aussi dans un nouveau mois du calendrier musulman, le mois de rabi’a al-awwal de l’an 1435.

C’est l’occasion de publier le montant du nissab, seuil qui permet de déterminer si l’on est redevable de la zakat al-mal, l’impôt purificateur et obligatoire pour tout musulman dont l’épargne atteint et/ou dépasse ledit nissab [1].

Calcul du nissab pour la zakat al-mal

Le calcul du nissab est très simple :

Nissab = 85 x cours d’un gramme d’or

La zakat al-mal prend en compte l’épargne d’une année lunaire entière. Attention : elle est due sur l’épargne d’une année selon le calendrier musulman et non chrétien.

Selon le site 24hGold [2], aujourd’hui le gramme d’or vaut 29,27 euros. Le nissab est donc aujourd’hui 9/10 rabi’ al-awwal 1435 de 2 487,95 euros (85 x 29,27).

cours or nissab rabi al-awwal
Crédit 24hgold [3]

Selon le cours de l’argent d’une valeur de 0,47 euro le gramme, le nissab est, comme le calculent les hanafis, de 279,65 euros (595×0,46).

cours argent nissab rabi al-awwal

Pour des détails sur le calcul de zakat al-mal, consultez la fin de l’article suivant : Zakat al-mal : le nissab passe à 1 700 euros [4] et cet article de Mouhammad Patel : la zakat en question [5].

Attention : la zakat est un droit du pauvre sur les plus aisés. Ne faisons pas l’erreur de donner cette zakat à des instituts ou des mosquées pour leur fonctionnement. Le savoir est important, même crucial, mais prendre aux pauvres pour financer un loyer ou des murs n’est pas heureux. Oeuvrons ensemble pour financer nos structures, mais ne privons pas les plus démunis d’entre nous de ces rares entrées d’argent, qui de toutes façons leurs sont dues en priorité.

Qui peut raisonnablement penser que l’on peut faire passer nos instituts avant les démunis, comme ceux qui croupissent dans des camps de réfugiés en Syrie ?