- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Alain Finkielkraut et le “vote musulman” moins important que le “vote juif”

Recyclage. Alain Finkelkraut, vestige de France, participait à une sauterie organisée par l’UMP. A la tribune, le malheureux déplora “l’accent des Beurs”, adopté aujourd’hui même par les “Français de souche” dans les banlieues, avant de pointer cet électorat musulman en passe de faire la nique, par le nombre, à l’électorat juif. La vidéo suivante a été captée par le site Panamza.

Jean-François Copé, en bon communautariste sélectif, emboîte le pas au vestige de France, qui évidemment élude le clientélisme à la française, celui-là même pointé fin décembre par le président de la République François Hollande qui plaisanta sur tous ces ministres qui accourent au dîner du CRIF, l’ambassade officieuse de l’Etat voyou d’Israël. Ce que déplore Alain Finkielkraut n’est pas tant que le vote devienne communautariste, mais que le clientélisme communautariste change de bord, quitte la communauté juive pour la communauté musulmane. Alain, keep calm et fais des bébés.

On relèvera a contrario le propos pour le coup plus républicain du député de la Drôme et maire de la belle petite ville de Crest, Hervé Mariton.