- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Islamophobie : outré par Goasguen, il écrit à Copé

jean-françois copé
©UMP [1]

Islamophobie [2]. Le 2 février dernier, Claude Goasguen, maire du 16e arrondissement et membre de l’UMP, tenait des propos injurieux à l’encontre des musulmans.

Après avoir fustigé Dieudonné, dont il ne se démarqua pourtant pas dans sa diatribe islamophobe, et l’antisémitisme, l’élu de droite évoqua « cette Shoah terrible qu’on n’ose plus enseigner dans les lycées tant on a peur de la réactions de ces musulmans drogués dans les mosquées. » Puis, tout aussi outrancier, il pointa les musulmans comme menace pour les juifs et les chrétiens, lesquels seraient « massacrés par dizaines de milliers ».

Lire – Islamophobie : Claude Goasguen évoque les « lycéens musulmans drogués dans les mosquées » [3]

Cette calomnie qui salit 1,5 milliard de musulmans dans le monde ne peut demeurer impunie. Chacun doit se mobiliser pour que Jean-François Copé, président de l’UMP, condamne clairement ces propos. Abdelaziz, lecteur d’Al-Kanz, a d’ores et déjà écrit au maire de Meaux (dont l’email est le suivant : [email protected]).

Monsieur Copé,

Je voulais vous faire part de mon indignation quant aux propos tenus par M. Goasguen lors de la réunion du KKL du 2 février dernier à Paris.

En effet, M. Goasguen affirma que : « cette Shoah terrible qu’on n’ose plus enseigner dans les lycées tant on a peur de la réactions de ces musulmans drogués dans les mosquées. »

Je me sens profondément blessé et choqué par ces propos. Aussi conformément à vos propos formulés lors des voeux 2014, je vous cite : « Enfin, je voudrais mettre en garde contre la banalisation de la haine. Contre le racisme. Contre toutes les formes de racisme, d’antisémitisme, d’islamophobie, de xénophobie… Elles doivent être condamnées à chaque fois avec la plus grande force, d’où qu’elles viennent. »

je vous invite à condamner ces propos avec la plus grande fermeté et prendre les mesures nécessaires dans le cas présent afin que ce genre de propos ne puissent plus avoir lieu et promouvoir ainsi un meilleur vivre-ensemble.

Vous aussi écrivez à Jean-François Copé, qui condamnera évidemment les propos de Claude Goasguen eu égard aux voeux qu’il a formulés pour 2014. Rappelons son email : [email protected].

Si vous habitez Meaux, dont Jean-François Copé est maire, n’hésitez pas à diffuser l’information à la mosquée, dans votre quartier, au marché, dans les commerces de proximité, par affichages, flyers et évidemment SMS. Ne négligez pas la moindre action que vous pourrez faire pour diffuser l’information. Ne pas agir, c’est dire à Claude Goasguen : tu as le droit d’insulter publiquement les musulmans sans craindre la moindre réprobation.