- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Jeûne des jours blancs pour jumada ath-thani 1435

moon jumada
©Shutterstock [1]

Le 1er jumada ath-thani, premier jour du sixième mois du calendrier musulman, a correspondu au 1er avril 2014.

Lire – 1er Jumada ath-thani 1435 [2]

Il est aisé ce mois-ci de savoir à quels jours correspondent donc les trois jours blancs, jours durant lesquels il est recommandé de jeûner. Ces jours blancs sont les 13e, 14e et 15e de chaque mois.

Nous sommes aujourd’hui le 12 avril. Le jeûne des jours blancs débutera donc demain dimanche 13 avril et se poursuivra lundi 14 et mardi 15 avril in cha’a-Llah.

Nouveauté ce mois-ci, et non des moindres. Désormais, les musulmans de France disposent d’éléments factuels pour déterminer le premier jour de chaque mois, et donc les trois jours blancs. Cette nouveauté, c’est l’Observation lunaire des musulmans de France (OLMF) qui a officialisé son existence la semaine dernière.

L’OLMF est une initiative indépendante, dont les observateurs ont été formés par Thierry Legault, astrophysicien qui s’est rendu mondialement célèbre l’an dernier de façon spectaculaire en photographiant le croissant de lune dans des conditions extrêmes.

Lire – Début de ramadan : l’OLMF cherchera le croissant de lune [3]

C’est ainsi que tous les mois vous trouverez sur le site de l’observatoire (www.olmf.fr [4]) ce type de bannière :

jeune jours blancs jumada

Participez vous aussi à revivifier cette sunna délaissée et informez dès cet après-midi lors de la prière du dhuhr des dates du jeûne des jours blancs. L’idéal serait même que l’imam de votre mosquée fasse une annonce avant ou après chacune des prières aujourd’hui. Ne ratez pas l’occasion d’être celui par qui cette sunna sera réintroduite dans votre mosquée et peut-être dans votre ville et votre département. N’attendez pas que quelqu’un le fasse avant vous et vous déleste de toutes les récompenses qui découleront in cha’a-Llah de cette noble action ;).

Soutenons financièrement l’OLMF

Il faut soutenir financièrement l’OLMF pour lui permettre de former et d’équiper en matériel d’observation de nouveaux observateurs qui pourront oeuvrer partout en France. Cet argent permettra en effet à l’observatoire de s’agrandir en multipliant les sites d’observation partout en France et d’acheter le matériel requis. Donnons sans attendre : je soutiens l’OLMF [5].