- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Sheikh Al-Munajid : il prie sur le corps de son fils et pardonne au meurtrier

L’image a autant circulé qu’elle a ému. Sur cette photo, on y voit une assemblée de fidèles debout. Devant, guidant la prière, un homme : Sheikh Al-Munajid. Il s’agit de la prière de janaza, la prière mortuaire, que l’on effectue debout, sans prosternation ni génuflexion.

Le défunt, enveloppé dans ce tissu noir et posé sur un brancard devant sheikh Al-Munajid, n’est autre que son fils Anas, 27 ans.

Anas Al-Munajid, rapportent la presse saoudienne, a été tué lors d’une altercation, qui a eu lieu dans la région Est de l’Arabie saoudite, par un homme qui l’a poignardé.

Selon plusieurs témoignages, sheikh Al-Munajid a fait preuve d’une patience exemplaire. Mieux, il a pardonné au meurtrier de son fils. Un père pardonne au meurtrier de son fils quelques heures après la mort de ce dernier, alors que l’enterrement n’a même pas encore eu lieu. Voilà qui rappelle ces versets sur la patience, cette remise en Dieu qui doit permettre au croyant d’être serein dans l’adversité, le malheur et la douleur.

Constatons donc la sérénité de sheikh Al-Munajid qui donna un discours la veille de l’enterrement de son fils.

Verset 153 sourate Al-Baqarah, La Vache

Ô croyants! Cherchez secours dans l’endurance et la prière. Car Allah est avec ceux qui sont endurants.

Que la patience est belle !

Qu’Allah nous donne la patience du sheikh Al-Munajid lors de telles épreuves et de toute adversité qui survient dans notre vie.
Qu’Il octroie récompense et paradis au sheikh, qu’Il apaise son coeur ainsi que celui de ses proches.
Nous sommes à Allah et c’est à Lui que nous retournerons.