spot_img
- Publicité -spot_imgspot_img

ماشاء الله عليك أختي سيغولان

Dans la même catégorie

« ! ماشاء الله عليك أختي سيغولان ». En phonétique cela donne : « ma cha’a-Llah ‘alayki ukhti Segolene », que l’on pourrait traduire par « félicitations ma soeur Ségolène ».

Ce bon mot a été publié sur Twitter par @Badubai, après l’information – aussitôt démentie par l’intéressée — du Point.

Cette mesure, réelle ou fictive, permet de déchosifier la femme. L’hypocrisie fera dire que cela va à l’encontre du principe de liberté. Cela va surtout à l’encontre des cochons qui font du corps féminin au boulot un outil de satisfaction de leurs désirs libidineux.

Ségolène Royal, si la mesure était réelle, serait la réelle ministre des Droits des femmes.

- Publicité -spot_img

Plus d'articles

1 COMMENTAIRE

  1. Salam aleykoum,

    Pourquoi quand il s’agit de la femme musulmane et son hijab, ça choque personne qu’on nous impose de nous dévêtir ? Subhan Allah…!

Les commentaires sont fermés.

- Publicité -spot_img

Derniers articles