- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Ramadan : “S’éloigner du bruit et de l’agitation des cités…”

“S’éloigner du bruit et de l’agitation des cités pour rechercher les signes en toute humilité”. Quelle belle invitation tout à la fois poétique et spirituelle que vient de publier Noredine Allam sur la page Facebook Muslimshow [1] offrant aux 338 000 fans un rappel réconfortant au souvenir de Dieu.

muslimshow hilal [1]

Nous aurions pu en France tirer les leçons de la polémique de l’an dernier.
Nous aurions pu en France nous réunir dès le mois d’août et le mois de septembre 2013 pour nous asseoir, échanger et débattre.
Nous aurions pu en France ne pas attendre un mois avant le début de ramadan pour forcer une décision, sans tenter le moindre véritable débat.
Nous aurions pu en France constater une divergence en évitant la division.
Nous aurions pu en France entendre le trouble et le désarroi de l’immense majorité des musulmans.
Nous aurions pu en France appliquer la recommandation des savants de toutes tendances qui appellent à éviter la fitna (division), quitte à renoncer à sa position.
Nous aurions pu en France entendre le désir de tout le monde de jeûner ensemble en France.
Nous aurions pu en France considérer que tous les musulmans, absolument tous les musulmans, ont le droit au savoir et à la compréhension.
Nous aurions pu en France défendre l’islam pour tous, celui qui s’explique avec pédagogique, patience et respect de celui qui veut apprendre.
Nous aurions pu en France offrir à nos coeurs l’apaisement auquel ramadan nous invite.
Nous aurions pu en France voir les uns s’ouvrir aux autres pour leur dire : “pour ce ramadan, ne changeons rien et prenons rendez-vous dans un mois pour une grande consultation”.
Nous aurions pu en France éviter cette bunkérisation qui mène à l’érection d’un clergé, résurgence d’une autre époque qui n’est pas la nôtre
Nous aurions pu en France voir les autres accueillir les uns pour leur dire : “nous entendons vos aspirations, discutons-en après ce ramadan. Nos portes et nos coeurs vous sont ouverts”.

En lieu et place en France, nous avons le bruit et l’agitation, moisson des travers des hommes, les raccourcis et les calomnies, la tristesse et l’ennui.
Eloignons du bruit et de l’agitation des cités pour rechercher les signes en toute humilité…