- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

UFCM : « Penser que le calcul scientifique est infaillible n’est qu’une illusion »

Dans un communiqué, l’UFCM (union française des consommateurs musulmans) s’interroge sur le nouveau rapport au sacré que d’aucuns veulent imposer à la majorité des musulmans. Voici des extraits des cinq points abordés.

1. L’unité n’est pas incompatible avec la divergence.

2. L’unanimité des savants sont en accord sur le fait que ce n’est pas la naissance de la lune qui détermine le début du mois, mais sa vision ou sa visibilité. C’est donc bien le lien direct avec la lune qui est déterminant.

3. La démarche du jeûne est une adoration personnelle et intime, mais elle se bâtit aussi dans le lien avec les autres, dans l’altruisme et la solidarité.

4. N’est-il pas incohérent de vouloir renouer avec le temps céleste tout en négligeant l’observation de ses signes et de son cycle ?

5. Le mois du Coran nous rappelle que la norme est divine et que la raison n’est qu’un outil parmi d’autres que Dieu nous donne pour Le reconnaître. Penser que le calcul scientifique est infaillible n’est qu’une illusion.

L’UFCM poursuit et conclut son communiqué en ces termes.

À l’annonce de ce mois béni de Ramadan, que chacun de nous doit faire l’effort de rechercher, nous demandons à Dieu qu’Il nous permette de rompre avec ces passions qui nous enchaînent, avec ces dépendances qui nous asservissent, et avec ces illusions qui troublent la vue de nos cœurs. Puisse Dieu nous unir dans le rappel du Coran et dans la conscience empreinte de crainte et d’amour à l’égard de Sa toute-puissance.

Nous vous souhaitons un bon Ramadan, quel que soit le jour où vous le débuterez.

Pour lire l’intégralité du communiqué, rendez-vous sur le site de l’UFCM : Au sujet du début du mois de Ramadan… [1]