- Economie islamique - https://www.al-kanz.org -

Tous ensemble pour l’éducation : finançons sept projets d’avenir

570easi

Crowdfunding [1]. Hier, nous vous indiquions la conclusion d’un partenariat entre la société 570 [2], experte en finance islamique et ingénierie financière, et Al-Kanz.

Lire – Finance islamique : partenariat exclusif entre 570 easi et Al-Kanz [3]

Ensemble, nous envisageons, à notre niveau, de participer un tant soit peu au développement du financement participatif (crowdfunding) afin de permettre à des initiatives prometteuses non seulement de voir le jour, mais encore d’être pérennes.

Des projets rigoureusement sélectionnés

Depuis plusieurs mois, la société 570 étudie différents projets qui lui sont soumis : sérieux, faisabilité, intérêt avéré pour la communauté, étude du profil des étudiants pour les bourses, etc. Un responsable de 570 rend visite, par exemple, aux structures scolaires qui sollicitent un financement afin de rencontrer les porteurs de projets ainsi que les locaux. Les demandes de prêts étudiants sont elles aussi minutieusement étudiées, tout comme le cursus et la motivation des potentiels bénéficiaires.

Ce travail est la marque d’une exigence : les prêteurs ou les donateurs doivent être assurés que leur argent servira à financer des projets matures et bien avancés. Les étudiants ne dérogent pas à cette règle : un bon cursus ne suffit pas. Il faut pouvoir présenter un projet d’études cohérent.

Après cette sélection, les demandes de financement peuvent être soumises à participation. C’est précisément là qu’Al-Kanz interviendra désormais in cha’a-Llah, avec l’intime conviction que vous serez au rendez-vous. Un jour, vous pourrez dire à vos enfants : “tu sais, j’ai participé au financement de telle école. Ce n’était pas grand-chose, mais avec d’autres on a permis à l’inespéré de voir le jour et de durer.” Merveilleux, non ?

Cinq associations, deux étudiants

Commençons dès-à-présent avec une sélection de sept projets : cinq pour des initiatives associatives en rapport direct avec l’éducation (trois écoles privées musulmanes – maternelle et primaire, un collège privé musulman, un institut de sciences islamiques) et deux financements de prêts étudiants. Nous pensons consacrer un article à chaque projet dans les jours qui viennent in cha’a-Llah, mais nous espérons ne pas avoir besoin de le faire. Voilà pourquoi :

1- vous êtes très nombreux à avoir conscience que le changement viendra de nous tous, chacun à notre niveau. Prêter 5 euros à un étudiant, c’est important, car ensemble nous pouvons permettre à de très nombreux étudiants d’atteindre leurs objectifs.
2- tous les dossiers validés par 570easi répondent à des critères qui permettent de s’assurer de la viabilité et du sérieux des projets soumis sur la plateforme Easi UP.
3- les prêts étudiants peuvent être financés soit par des dons soit par des prêts, que l’étudiant s’engage à rembourser sur une période donnée. Si vous ne voulez pas donner, vous pouvez prêter. Chouette, non ?
4- nous sommes en plein mois de ramadan. Inutile de rappeler la valeur démultipliée des actes de bienfaisance, n’est-ce pas ?
5- il n’y en aura pas pour tout le monde. Autant se dépêcher d’investir pour l’Au-delà avant que d’autres, conscients des opportunités offertes, ne squattent tous les projets. Bienheureux ceux qui se disputent vertueusement les bonnes oeuvres.

Bref, n’attendons pas, participons ensemble aujourd’hui à bâtir la oumma de demain. Vous trouverez ci-dessous les projets sélectionnés qui ont besoin d’un financement afin de se développer. Pour accéder directement à la page Projet sur Easi UP, cliquez sur le lien suivant : Sept projets éducatifs – Easi UP [4].

Que les motivés participent ;) et à ce soir in cha’a-Llah pour constater ensemble combien de projets ont été financés entièrement, si Dieu le veut, grâce à votre investissement.

Financement de l’aménagement des locaux du collège Amana

Financement par prêt d’une seconde année de master 2 (bac+5) à l’ESSEC

Financement de la cuisine de la cantine du groupe scolaire Hanned à Argenteuil [5]

Financement par prêt d’une année de master 1 (bac+4) à HEC Paris

Acquisition du mobilier scolaire pour l’école Malik-Ibn-Anas à Villepinte [6]

Financement du matériel et du mobilier des classes pour la rentrée 2014 de l’école Amana à Montpellier [7]

Financement des travaux des locaux récemment acquis et achat du matériel pour la rentrée 2014 [8]