- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

Calendrier musulman : savez-vous quel mois nous sommes ?

1- Muharram | 2- Safar | 3- Rabia al awal | 4- Rabia ath-thani | 5- Joumada al oula | 6- Joumada ath-thania | 7- Rajab | 8- Chaabane | 9- Ramadan | 10- Chawwal | 11- Dhou al qi`da | 12- Dhou al-hijja

Tels sont les douze mois de l’année du calendrier musulman, dit aussi “calendrier hégirien”, puisqu’il débute avec la hijra (Hégire), départ du Prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) de La Mecque à Médine.

Combien d’entre nous sont capables de réciter d’un trait la liste de ces douze mois, sans se tromper ni hésiter ? Combien peuvent se satisfaire du travail accompli par leur mosquée où l’importance du calendrier musulman est prise très au sérieux ?

Voici l’extrait d’un article que nous avons publié ici-même en septembre dernier (voir : Vous a-t-on dit que nous sommes en plein mois sacré ? [1]).

Qui a été informé dans sa mosquée que nous sommes dans un mois sacré ? Quelle mosquée affiche clairement et ostensiblement le mois en cours ? Quelle mosquée offre à ses fidèles la possibilité soit de découvrir dans quel mois nous sommes soit de ne pas l’oublier ? Quelle mosquée se soucie de l’instruction élémentaire de ses fidèles ? Si vous fréquentez une mosquée qui s’acquitte de cette obligation, vous a-t-on expliqués ce qu’implique un mois sacré dans la vie du croyant ? Y a-t-il des adorations particulières à observer ? Faut-il par exemple jeûner ? Ou au contraire est-il interdit de jeûner ?

Autre question : combien savent que nous sommes entrés voilà une semaine dans un nouveau mois du calendrier hégirien, le quatrième, le mois de rabi’a ath-thani.

Les actes d’adoration en islam sont intimement liés à ce calendrier. Comment accepter que l’immense majorité des musulmans l’ignorent et que les mosquées n’en fassent pas un sujet prioritaire puisqu’au coeur de la pratique des croyants ?

Quand est-ce que cette aberration disparaîtra définitivement ? Qui se décidera à agir dans sa mosquée pour change la donne sans attendre que d’autres le fassent ?