- Al-Kanz – Economie islamique en France et dans le monde - https://www.al-kanz.org -

E-commerçants, témoignez, nous vous citerons

Encourager à l’action, donner envie d’entreprendre au sens large (business, associatif, culturel, etc.), c’est là l’une des marques de fabrique et des premières motivations de notre site.

Le goût de l’initiative

Il n’est du reste pas anodin que l’un des premiers articles, publié en novembre 2006, ait été consacré à l’association Ziara [1] (que nous vous invitons à soutenir grandement).

Lire – L’association Ziara visite les malades et les personnes seules [2]

Les initiatives liées à l’entrepreneuriat tiennent sur Al-Kanz une place particulière, tant il nous paraît crucial, pour les musulmans, d’oeuvrer concrètement pour le bien de tous et pour leur propre bien (lutte contre le chômage, financement des mosquées, des écoles privées [3], lutte contre la discrimination au travail, contre l’islamophobie [4], etc.).

C’est ainsi que nous avons consacré des centaines d’articles, sur les presque 7 000 articles que compte le site. Avec notamment, mais pas seulement, les rubriques suivantes :

Entreprendre [5]
Musulmans et entrepreneurs [6]
Soutenons les entrepreneurs [7]
Entreprendre au féminin [8]

Un effet Al-Kanz sur les ventes

Après avoir vu leur boutique citée sur Al-Kanz, des e-commerçant(e)s ont indiqué sur Twitter l’impact direct que cela a eu sur leurs ventes. D’où l’idée, fin avril 2015, de réunir sur une seule page les différents témoignages.

Lire – Témoignages de e-commerçants heureux cités sur Al-Kanz [9]

D’où désormais l’invitation à y figurer si tel est le cas, comme samedi dernier avec la e-commerçante de la e-boutique Merveille de bijoux [10] qui a publié ce message sur Twitter [11] : “Une grande visibilité et beaucoup de ventes quand @Alkanz me mentionne sur son site. Al hamdulillah.”

L’intérêt de figurer sur une telle page pour les e-commerçants est au moins double :
– un backlink, c’est-à-dire un lien cliquable, est publié sur la page ; ce qui est très bon pour le référencement de leur boutique en ligne [12] ;
– un lien est ajouté vers le compte Twitter [13] ;
– la e-boutique bénéficie d’un regain de visibilité et de notoriété : le lien de la page est régulièrement publié sur les réseaux sociaux, après ajout et mise à jour.

Profitons-en pour faire quelques remarques à l’endroit des entrepreneurs qui nous contactent pour qu’on publie un article sur leurs produits ou leurs services. Si nous comprenons évidemment l’intérêt pour un entrepreneur de voir sa société mise en lumière sur un site au trafic Web important, il est tout aussi important de se rappeler qu’Al-Kanz, ce sont des années de travail, de sacrifices et des milliers d’heures devant l’écran pour arriver au résultat actuel. Ajoutons qu’envoyer un mail en disant, en substance, “parlez de ma société, mon site, mon produit” est déplacé. Ecrire un article, c’est du travail. Par ailleurs, nous n’écrivons pas sur commande.

Lire – [Message de service] Ecris-moi un article [14]

Donnez envie que l’on parle de vos produits. Ne demandez pas ce qui n’est rien d’autres qu’une prestation de service, à la différence près que vous souhaitez l’obtenir de facto.

Si vous aussi avez bénéficié d’un effet Al-Kanz sur vos ventes après citation dans un article et que vous souhaitez apparaître sur la page dédiée aux témoignages, nous vous invitons à faire comme @merveillebijo dernièrement : publiez votre témoignage dans un tweet, nous pourrons alors l’importer et lui donner une jolie visibilité. Le tweet est à notre humble avis une façon intéressante de faire apparaître votre témoignage. A vous de jouer.